8
Shangri-La Frontier

par Auray le ven. 1 oct. 2021 Staff

Un MMORPG pas si nul

Quand je pense MMORPG en manga, c'est tout de suite « .Hack, le bracelet du crépuscule » qui me vient en tête. L'avez-vous lu ? Ça ne coupait pas trois pattes à un canard, comme dirait l'expression, mais, ça surfait sur le phénomène de mode de ces nouvelles générations de jeux en ligne. Pourtant, bien que ça ne soit pas un chef-d'œuvre, elle est chère à mon cœur, car c'est une des premières de ce genre qui m'a été donné à lire. Un peu comme Sunraku et ses jeux pourris, quoi !

Il les appelle les bouses et les adore tout particulièrement. On se prend avec plaisir à se rappeler avec lui, dès le début, ces quelques souvenirs de jeux vidéo avec de multiples bugs qui effacent par exemple une partie, ou, qui font disparaître notre avatar, ou encore, ceux qui copient les plus grandes licences sans jamais atteindre le succès de leurs ainés, faute à la pauvreté d'un système. Et, on pourrait en citer énormément d'autres comme ça !

Pourtant, notre adolescent a envie aujourd'hui de changer son fusil d'épaule. Et s'il essayait cet autre titre VR (en réalité virtuelle) qui fait tant parler de lui, soit Shangri-La Frontier ? On découvre ensemble les premières heures de la nouvelle partie, en totale immersion. Au point que l'on se prend nous aussi à vouloir en savoir plus sur le système d'évolution, les différentes armes, les scénarios proposés, les autres joueurs rencontrés ou les différents ennemis à affronter. En fait, notre jeune n'a pas perdu son temps avec les pires scénarios possibles d'autrefois, car cela lui permet de gérer les pires situations, et il va y en avoir pas mal !

On verra des ennemis qui ne sont visibles que par des êtres ayant fait que certaines actions, des niveaux cachés, des armes secrètes et puissantes, et le tout devant les autres joueurs estomaqués. Ce n'est pas tout, vous aurez des fiches pour mieux comprendre tout l'univers de Shanfro. Elles sont assez complètes et utiles, pour une plus grande immersion encore. C'est bien joué sur le fait qu'elles ressemblent à ce que propose un tutoriel. Par contre, la nouvelle en fin de tome de l'auteur original de cette œuvre est moins passionnante. La faute aux techniques de combat qui, ici, souffre de ne plus être dessinées pour une meilleure explication que celles, écrites.

Et, on n'a pas encore parlé du gros point fort de la série, le dessin. Si on se trouve dans un type shonen, il n'en reste pas moins très complet. C'est propre, et, les scènes d'action sont de première qualité, que ça soit dans les différents points de vue, ou alors dans l'immensité proposée lors des doubles pages. Parlons aussi du bestiaire ou encore du design des armes, des armures, assez reconnaissables pour les gamers de ce type de jeux en ligne, tout en ayant bien entendu, leurs propres spécificités. C'est bien réfléchi en amont, et on ressent bien les différentes inspirations actuelles.

Une chose est sûre, ce manga plaira aux noobs comme aux plus experts d'entre vous. Il réveillera votre mémoire de joueurs sur console de salon ou en ligne, dans un manga qui vous fera en fait découvrir un jeu comme si vous aviez le casque devant vos yeux. L'ambiance générale est assez rafraichissante, avec un Sunraku, qui est prêt à tout essayer pour s'amuser... et, c'est assez contagieux ! Au final, celui-ci pourrait devenir un des meilleurs joueurs du Greatest Of All Time aux trente millions de membres inscrits ! À suivre, dans le prochain volume !

En bref

« C'est pas génial d'être arrivé jusqu'ici sans bug ?! »

8
Shangri-La Frontier
Positif

Une totale immersion du lecteur en même temps que le joueur principal

Du coup, on se prend facilement au jeu

Des détails qui nous passionnent déjà

Un vrai travail de recherche pour la conception de Shangri-La Frontier

Beaucoup de surprises pour le gamer

Des cases déjà de toute beauté

Les fiches techniques proposées

Negatif

Une nouvelle en fin de tome peu passionnante, et, ayant encore cette fois, très peu d'intérêt pour l'histoire principale

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (583)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire