7
L'Oxalis et l'Or

par Tampopo24 le sam. 27 mars 2021 Staff

Roadtrip initiatique sur les routes américaines

Après deux tomes aux thématiques intéressantes mais à la narration poussive et maladroite, Eiichi Kitano semble avoir progressé et trouvé une meilleure voie pour avancer.

Amelia et Conor sont enfin bien sur les routes américaines à la poursuite de leur rêve de fortune après une traversée chaotique et une brutale découverte de la réception des Irlandais à New York. Cependant, ils n'ont pas laissé tous leurs malheurs derrière eux et encore bien des épreuves les attendent. Mais c'est avec courage et sourire qu'ils vont les surmonter.

Cet esprit toujours positif est vraiment la clé ici. Avec une certaine naïveté rafraichissante, l'auteur met en scène une Amelia toujours prête à avancer envers et contre tous mais en restant fidèle à elle-même et c'est ce qui m'a séduit ici. J'ai trouvé ses aventures bien plus intéressantes car on la voit se frotter à la réalité et faire des rencontre qui vont la faire avancer.

Dans un premier temps, il y a cette rencontre d'un couple endeuillé à Baltimore où elle révèle sa terrible honnêteté et sa grande capacité d'adaptation. Ce sont des chapitres qui se veulent poignants mais réconfortant car ils reposent sur l'idée que quand on veut on peut, malgré les souffrance, malgré la misère. On adhère ou pas à l'idée mais cela rend la lecture positive et pleine d'allant.

Cependant malgré cette envie de positiver, l'auteur n'oublie pas de mettre en scène la grande difficulté qu'il y avait à vivre à l'époque. L'âpreté des Etats-Unis sauvages n'est rien comparé à la misère que ces Irlandais ont vécu chez eux lors de la terrible famine qui les a accablés, et c'est très bien rendu ici, sans misérabilisme pourtant.

La seconde partie est plus fun et étrange de part la rencontre d'un homme atypique qui voyage pour dessiner / peindre les paysages qu'il fantasme de découvrir dans cette Amérique encore sauvage et non dénaturée. Il va secouer les puces de nos héros, les faisant se confronter à une réalité sur laquelle ils avaient un peu fermée les yeux. Il leur rappelle la dangerosité de leur voyage. Mais surtout cette rencontre pousse l'auteur à approfondir et expliquer mieux la relation Amelia - Conor où l'on peut trouver étrange la grande dépendance de cet homme puissant envers une frêle jeune fille. Alors que je ne m'y attendais pas, j'ai trouvé que c'était fait avec une certaine subtilité sous l'humour parfois un peu outrancier de la série.

D'ailleurs cet humour mal dosé était souvent ce que je reprochais à la série dans les deux premiers tomes, je n'ai pas du tout ressenti ça dans ce tome, comme si l'auteur était enfin parvenu à trouver le juste équilibre pour le distiller dans son récit, ça fait du bien.

En bref

Ainsi avec des aventures plus riches et plus rythmées, le voyage d'Amelia et Conor avance bien ici. L'auteur sait associer avec subtilité passé et présent pour pousser nos héros à avancer et à prendre conscience de toutes les implications de leur voyage. Un voyage qui se veut initiatique et dans lequel ils mûrissent à chaque étape.

7
L'Oxalis et l'Or
Positif

Un humour mieux dosé

Une belle alliance passé / présent

Une misère qui ne nous est pas épargnée

Des héros positifs qui font avancer l'histoire

Negatif

Toujours une pointe de surjeux

Un manque de subtilité dans certains développement

Des personnages caricaturaux

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (588)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire