7
Tenjin

par Tampopo24 le dim. 13 déc. 2020 Staff

Conquête réussie ! Mission accomplie !

Je ne remercierai jamais assez Kana d'avoir eu la riche idée de proposer Tenjin aux 48h de la BD dans un format idéal pour découvrir cette série à côté de laquelle j'étais passée. Pensant qu'un titre sur l'aviation ne m'intéresserait pas, je ne l'avais pas ouvert, grave erreur ! Le titre est tellement plus que ça !

Il est l'heure maintenant de dire au revoir à cet univers riche en émotion, le temps d'un tome augmenté où l'éditeur propose à la fois les tous derniers chapitres et des préquelles à l'histoire où l'on suit des épisode de l'enfance et de l'adolescence de Riku pour voir ce qui l'a conduit où il est. Ce fut vraiment une belle aventure. Depuis le premier tome, j'aime l'aventure humaine proposée par ce shonen, qui sort pour moi des sentiers battus. C'est une belle histoire d'amitié, de passion, de famille et d'héritage, mais aussi d'amour des autres et d'abnégation, ce que ce dernier tome souligne tout particulièrement.

Je vais être honnête, je n'ai pas été 100% satisfaite par la clôture de cette saga. La fin du tome 13 annonçait enfin une menace réelle, qui promettait de voir nos pilotes en condition de combat réelle et non plus fictive comme dans le reste de la série. Je m'attendais donc vraiment à vibrer lors d'ultimes chapitres dramatiques et sous tension. Malheureusement pour moi, ce ne fut pas le cas. Les auteurs ont fait un choix différents et tout se passe dans les coulisses, ce qui est un énorme regret pour moi...

Je n'ai pas détesté pour autant l'orientation choisie. En effet, mettre en avant le rôle essentiel pour la nation de ce métier est une jolie conclusion offerte à la série et aux aventures de Riku et ses amis. Cela montre que ce n'est pas juste une question de passion individuelle mais également un métier vraiment généreux et essentiel. C'est un bel hommage à ceux qui le font dans la vraie vie.

En plus, les auteurs prennent vraiment le temps de montrer l'évolution et la maturité gagnée par chacun des personnages clés. Ce n'est absolument pas lourd mais parfaitement glissé dans des chapitres imaginés, on le sent, pour dire au revoir à tout le monde. C'est donc rempli d'émotion et très touchant, avec un beau message. Chacun a réussi à trouver sa voie dans cette vaste histoire. La transition est également assurée entre passé, présent et futur et les rancoeurs apaisées pour que chacun vole vers un futur plus serein.

Les ultimes chapitres consacrés au passé de Riku, m'ont cependant plus fait vibrer car on y ressentait des émotions plus fortes et plus proches de celles du début de la série. J'ai préféré cela à ce lent au revoir lu précédemment. Revenir sur l'accident de son père, sa rancune envers lui, mais sa passion inexpugnable et son choix évident, était passionnant, classique mais très intéressant à lire et prenant.

En bref

Tenjin restera pour moi une série surprise, qui m'aura procuré beaucoup d'émotions fortes. Certes, au final c'est une série pleine de testostérone et je regrette que les personnages féminins aient été évacués si vite. Mais les belles amitiés qui y sont nées, cette passion qui transpirait à chaque page et cette vision magique du ciel m'ont fait vibrer pendant 14 tomes ! Si vous êtes fan de grands espaces, de sports mécaniques, de sensations fortes ou tout simplement de belles aventures humaines, envolez-vous avec eux !

7
Tenjin
Positif

Un tome riche en émotion

Un bel hommage aux vrais pilotes de chasse

Un lent au revoir riche en message sur l'amitié, la passion, l'héritage et la transmission

Des chapitres vibrant de passion sur le passé de Riku

Negatif

Une promesse de combat non réalisée

Un au revoir un peu trop lisse

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (538)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire