8
Beastars

par Tampopo24 le sam. 14 nov. 2020 Staff

Se découvrir soi-même

Paru Itagaki continue à nous déstabiliser et à envoyer du lourd comme à chaque tome de Beastars mais avec une douceur bienvenue ici qui repose un peu.

Ce nouveau tome de transition permet vraiment à Legoshi de commencer à se trouver une nouvelle place dans la vie, de nouveaux amis, de nouveaux buts et surtout à apprendre à mieux se comprendre lui-même. C'est un tome très philosophique et riche en enseignement comme on pouvait s'y attendre en voyant son grand-père, qui est son modèle, entrer en scène.

J'ai beaucoup aimé la dynamique de ce tome. Les premiers temps dans Beastars j'aimais suivre l'histoire mais j'avais parfois du mal à voir où l'autrice voulait aller. Je trouve le propos beaucoup plus clair et le message d'autant plus fort. Ainsi, ça m'a fait plaisir de voir Legoshi avancer, faire des rencontres, vivre des moments déterminants pour lui et pour nous lecteurs afin de mieux comprendre vers quoi on s'acheminait, même si je m'en doutais un peu depuis quelques tomes.

La fin de ses retrouvailles avec son grand-père sont pleines d'émotions et sont la première pierre vers sa nouvelle vie. Il découvre son grand-père sous un autre oeil et celui-ci apprend le secret de son petit-fils. C'est une amorce vers la future rencontre déterminante de Legoshi avec l'ancien meilleur ami de son grand-père qui ne devrait plus tarder. Celui-ci cache bien des secrets, mais j'aime la petite vie tranquille qu'il a réussi à se forger après avoir surmonté bien des épreuves en tombant amoureux de quelqu'un de si différent de lui. Le parallèle est facile à faire entre lui et son petit-fils, ainsi qu'avec son meilleur ami, lui et Legoshi-Louis d'un autre côté. Mais l'autrice a pris le temps d'amener l'histoire jusque là pour que cela fasse sens et nous touche.

Ainsi les révélations autour de Legoshi, au lieu de tomber à plat parce qu'on les avait devinées, prennent tout leur sens et leur poids grâce à tout le travail fait au préalable. J'ai adoré le voir évoluer avec ses nouveaux amis qui lui ouvrent de nouveaux horizon et l'apaisent. J'ai adoré le moment où il réalise pour qui, pour quoi et comment se battre sans que cela lui pèse. J'ai adoré sa mise à nue où il fait en quelque sorte son coming-out. C'était d'une émotion et d'une simplicité à la fois. Magique !

En bref

Paru Itagaki a vraiment construit son récit avec patience et intelligence pour peu à peu nous amener à ce point charnière. On ne peut maintenant imaginer que le meilleur pour la suite même si la route sera probablement encore semée d'embûches, l'autrice aimant trop dénoncer les méfaits de notre société à travers cette fable animalière.

8
Beastars
Positif

Un récit magnifiquement construit

Des parallèles pertinents entre Legoshi et son grand-père

Un héros qui s'apaise grâce aux rencontres et révélations qu'il fait

Un coming-out nécessaire pour avancer

Un texte philosophique et nécessaire

De l'émotion à chaque page

Negatif

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (570)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire