5
Ultramarine Magmell

par Niwo le mer. 26 juin 2019 Staff

Un miracle tout entier ?

Nous entendons beaucoup parler d'Ultramarine Magmell dernièrement, de part sa publication récente en France ainsi que l'annonce de son adaptation animée. Forcément, cela a tout de suite attisé ma curiosité, bien qu'au final, je ne sache pas réellement quoi penser de ce premier tome. Il y a de bons points, mais beaucoup trop de points noirs qui coupent le rythme au fur et à mesure et qui me font douter de la qualité de la série.

Oui et non

Au départ, nous suivons Yin Yô, un glaneur ayant le plus haut taux de réussite lors de ses sauvetages dans Magmell. Magmell est une terre inconnue, apparue 35 ans avant le début de notre histoire. De nombreux explorateurs s'y rendent dans l'espoir de conquérir cette nouvelle terre, mais sans succès. De nombreuses espèces animales inconnues et féroces dominent et tuent tous ceux qui viennent les déranger. Un univers qui a du potentiel sans aucun doute. Surtout que le manga se découpe plutôt bien, mêlant habilement les excursions sur le terrain et la vie du quotidien de nos protagonistes.

Mais en plus d'être totalement prévisible, j'ai trouvé que le manga avait une traduction peu fluide. Et pourtant, je ne pense pas que ça m'ait déjà autant gêné dans un manga. A plusieurs reprises, j'ai dû relire des phrases pour être certain d'en avoir bien compris le sens. Et je ne trouve pas cela normal, bien que ce ne soit pas directement lié à l’œuvre et que je ne puisse pas dire si les textes originaux étaient déjà bancals.

Le titre met énormément l'accent sur l'humour, mais encore faut-il y être réceptif. Et malheureusement, bien que cela aurait pu rattraper le tout, ça n'a pas pris. Un humour assez basique et lourd comme on en voit beaucoup. Mais je n'irais pas dire que le titre n'a aucun avenir. Il est fort probable qu'avec le tome 2, le niveau monte. Et ce n'était pas une lecture désastreuse non plus, bien que j'en ressorte mitigé. Laissons à la série le temps d'émerger pour donner un avis plus tranché.

En bref

Ultramarine Magmell n'est ni bon, ni mauvais. Pour ce premier tome, le titre a des qualités mais de nombreux défauts qui viennent prendre le dessus et laisser un arrière-goût amer. Il ne reste plus qu'à attendre le deuxième tome pour savoir si l'introduction était mauvaise ou si le thème est tout simplement mal adapté. Surtout que les dernières pages promettent du mouvement...

5
Ultramarine Magmell
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (430)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire