Critique Manga Encore une nuit blanche ! #1

7
Encore une nuit blanche !

par snoopy le mar. 11 déc. 2018 Staff

Encore une nuit blanche! T.1 : critique
On ne présente plus Kotetsuko Yamamoto, artiste phare des éditions IDP et mangaka prolifique de la sphère boy's love comptabilisant déjà une dizaine de titres sortis dans nos contrées. Une auteure qui a rapidement su conquérir son public français grâce à ses personnages toujours attachants et des situations souvent surprenantes pleine d'humour et de fraîcheur. Pour ma part, je n'ai pas encore eu la chance de me pencher sur tous les titres parus mais j'apprécie son travail et je suis enthousiaste à l'idée de découvrir ce que donnera le mélange fantasy et histoire d'amour conjuguée au masculin. Un mélange que j'apprécierai d'ailleurs retrouver un peu plus souvent dans le monde du boy's love. Pré-publiée de 2011 à 2014 dans les pages du magazine Rutile (Acid town, Our dining table,...) des éditions Gentôsha sous le titre original Konya mo Nemurenai, la série comptabilise trois volumes au total auxquels s'ajoute un spin off intitulé Kimi to Kore Kara s'attardant sur certains personnages secondaires en deux tomes. Le récit oscillant entre humour et situations loufoques nous propose de suivre un jeune étudiant dont le quotidien va être bouleversé par l'arrivée d'un charmant démon. Le premier tome offre une bonne entrée en matière pour une série qui promet une lecture agréable et surprenante!   

" Parfois, je tombais amoureux de certains garçons, mais je les regardais de loin sans rien dire. Mais maintenant, je suis à la fac, dans un tout nouvel environnement... Alors pour essayer de changer, j'ai décidé de m'inscrire sur un site de rencontres, version gay!"  

Rikiya Higuchi est un jeune étudiant de dix-huit ans timide qui rêve d'avoir un petit ami. Pour décider de changer sa vie, il s'inscrit sur un site de rencontres. Malheureusement, sa première expérience est un véritable désastre, et Rikiya se retrouve piégé par celui qu'il pensait être son ami. Involontairement, il passe un contrat avec démon qui lui promet de réaliser un de ses voeux...
Mais une fois le vœu réalisé, le démon décide de rester sur Terre... et surtout, chez Rikiya ! Commence alors une vie mouvementée pour Rikiya, qui va devoir jongler entre sa vie avec un démon et son majordome et son quotidien d'étudiant à l'université...

"Une agréable introduction pour une série mixant habilement drame, humour et surnaturel" 

Comme je le disais un peu plus haut, le mélange fantasy et boy's love offre très souvent un cocktail hautement divertissant et dépaysant dans le sens où les romances lycéennes en surnombre ont rapidement lassé les fans au fil des années. Miser sur des titres à l'ambiance surnaturelle ou différente semble très prometteur, une idée qui commence tout doucement à germer dans l'esprit des éditeurs avec l'arrivée récente de certaines séries comme le graphiquement sublime Coyote ou le très intriguant DSP Romeo. Dans tous les cas, on sent une volonté chez les éditeurs de nous proposer des contenus différents et c'est un effort fort appréciable. 

La petite aura fantastique qui émane de cette nouvelle série de Kotetsuko Yamamoto n'est franchement pas pour nous déplaire avec un premier tome réussi et divertissant qui aura réellement de quoi nous surprendre ou nous faire sourire selon les scènes. Personnellement en voyant la couverture, je  m'attendais à lire une histoire assez adorable entre intrigue amoureuse, humour et fantastique et non la voir prendre une tournure assez sombre par moment. Apparemment, c'est une des spécialités de l'auteur et j'avoue avoir été déstabilisée au départ mais charmée sur l'ensemble de la lecture. 

On débute l'aventure en compagnie de Rikiya, un jeune homme en mal d'amour auquel on s'attache très rapidement. Dès les premières pages, ce dernier se confie à nous concernant ses déboires amoureux, sa solitude, sa tristesse. Il nous apparaît alors comme un personnage sincère auquel on s'identifie facilement puisqu'on est tous passé par là et qu'on sait tous à quel point il peut être difficile de trouver l'âme sœur. On sent qu'il a envie de changer, on va donc le suivre dans son élan et découvrir ses premières rencontres. Si les rencontres via les réseaux sociaux peuvent donner naissance à de très belles histoires d'amour, j'en témoigne d'ailleurs personnellement, elles ne sont pas sans danger pour autant. On peut tomber sur le prince charmant ou tomber de haut selon les cas. On est donc assez curieux de voir quel genre de personne Rikiya va être amené à rencontrer dans ce premier tome.

Ainsi, on est emballé par l'idée de l'auteur qui parvient en plus à rendre son personnage assez craquant à travers sa façon de s'enthousiasmer et d'espérer avec un premier contact. Des scènes qui ne manqueront pas de raviver quelques souvenirs aux lecteurs et de les faire sourire. On voit donc notre jeune héros se rendre à un premier rendez-vous, le fait que tout ce soit finalement rapidement décidé et la nature des messages un peu trop sur la même longueur d'onde font que ce qui va arriver à ce dernier ne sera une énorme surprise. Rikiya était tellement heureux qu'on est d'autant plus triste de voir ce premier rendez-vous virer au cauchemar. L'auteur n'hésite pas à nous interpeller en mettant en avant les dangers de ce type de rencontre sur le net. Si le côté glauque peut mettre mal à l'aise certaines d'entre nous qui pensait lire une histoire douce et adorable, il est cependant à sa place puisque tout à fait possible. On ressent parfaitement l'horrible détresse dans laquelle est plongée notre jeune héros, on se met alors à espérer qu'un miracle se produise vite. L'auteur va une nouvelle fois nous surprendre en choisissant à ce moment là d'ajouter une touche de surnaturelle avec l'apparition d'un démon du nom de Ende qui va changer la donne pour notre héros. 

Après ces quelques frayeurs, on repart sur un récit nettement plus léger et plus drôle. Notre jeune héros malgré ce premier échec ne va pas pour autant renoncer à son envie de trouver chaussure à son pied sauf que désormais il devra compter avec un encombrant mais absolument charmant petit démon. L'auteur nous invite alors à suivre le quotidien très mouvementé de Rikiya, de Ende et de son petit serviteur qui vont devoir cohabiter ensemble. D'entrée de jeu, on apprécie beaucoup ce petit trio d'entrée de jeu et qui fonctionne à merveille.  Il y a bien évidemment beaucoup d'humour puisque l'auteur va jouer sur les petites difficultés liées au statut de démon de Ende mais aussi les quelques petites découvertes sur ce dernier que ce soit sa personnalité assez stylée ou la raison pour laquelle il a choisi de s'attarder dans le monde des humains. L'auteur va rapidement mettre en place quelques enjeux autour du personnage d'Ende qui est au même titre que Rikiya un personnage auquel on va très rapidement s'attacher.  Le majordome sous sa forme animal est le parfait trait d'union entre les deux jeunes gens, sa présence contribue au pouvoir comique du titre et il apporte de la consistance au scénario de par son lien avec Ende. On suivra donc, en parallèle de leur rapprochement qui se veut doux et lent dans ce premier tome, d'autres petites mésaventures liées aux rencontres de Rikiya. On apprécie le fait que l'auteur arrive à sans cesse nous surprendre et à rendre ses personnages très amusants à suivre dans leurs petites péripéties. Tout comme on est impatient de voir les deux jeunes gens devenir proche.  La postface de l'auteur présage d'ailleurs une suite bien alléchante. Vivement!   
       
J'aime beaucoup le coup de crayon de l'artiste qui possède un style simple mais bien à elle. La mise en scène est soignée et bien réalisée permettant une lecture fluide. Le chara-design est très sympa et colle bien avec ce que dégagent les personnages, les visages tout en rondeur sont expressifs et le petit côté démon donne au personnage d'Ende une aura assez stylée. Le comique de situation est efficace, l'ensemble est franchement agréable. L'édition est quand à elle tout à fait agréable avec ses pages en couleur et la typographie du titre même si je trouve le fond rose original plus joli que celui-ci qui tire plus vers le vieux rose.

En bref

On retrouve ici tous les éléments qui font le succès des titres de Kotetsuko Yamamoto, une histoire adorable et divertissante avec une bonne dose d'humour et des personnages ultra attachants. La petite touche surnaturelle apporte son lot de bonnes surprises à la lecture, on accroche sans mal au début d'intrigue amoureuse que nous propose l'auteur et on a hâte de voir évoluer la relation entre les deux personnages principaux. Bonne découverte! Note: 7.5/10

7
Encore une nuit blanche !
snoopy Suivre snoopy Toutes ses critiques (485)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire