Critique The isolator 2

Reki Kawahara est un nom qui doit vous sembler familier si vous lisez Sword Art Online. C'est le créateur du Light Novel, disponible chez nous aux éditions Ofelbe et adapté en manga aux éditions Ototo. Cette fois-ci, c'est sa dernière œuvre en date, The Isolator, qui arrive dans nos contrées. Le manga, adapté une fois de plus du Light Novel, nous raconte l'histoire de Minoru Utsugi, un jeune garçon « Jet eye », qui détient un pouvoir capable de le couvrir d'une matière incassable. Dans le premier tome, il a dû faire face à un Biter, un « Ruby Eye », monstre sanguinaire dépendant de son pouvoir qui fait le mal.

J'avais eu du mal à aimer l'histoire au tout début, c'est pourquoi j'ai attendu d'avoir lu le deuxième tome avant d'en parler. Mais ce deuxième tome nous plonge plus en profondeur dans l'action, et devient donc d'autant plus intéressant.

Comment contrôler son pouvoir ?

Dans le premier tome, le fameux Ruby Eye à la grande mâchoire avait réussi à s'échapper, et va enlever la sœur du personnage principal dans la première partie du tome. L'intérêt principal est de permettre au héros d'apprendre à maîtriser son pouvoir, et comprendre ses limites. Première étape essentielle pour jauger le niveau du personnage et ainsi donner un point de départ à son évolution, elle est franchement bien exécutée et donne beaucoup plus d'intérêt au héros. Au premier abord, je le trouvais très simple et inutile, surtout à cause de sa personnalité de lâche assumé. Mais après avoir vu un monstre sanguinaire tuer ses parents (un Ruby Eye, en somme), je pense qu'il a enfin décidé d'aider ceux qu'il aime, n'avoir aucun regret et tout faire pour les sauver.

J'ai du mal à savoir quoi en penser. D'un côté, je trouve son pouvoir vachement intéressant vu qu'il est défensif (ce qui change un peu du schéma habituel) mais en tant que personne, il n'a pas encore la classe qui ferait que j'y accorderais de l'importance. Tous les héros de Shônen à quelques détails près ont toujours quelque chose distinctif, physique ou mental qui fait qu'on s'y attache tout particulièrement. Mais là, ce n'est pas forcément le cas et ça creuse un fossé en comparaison de son pouvoir.

Mais un scénario qui passe bien

De l'autre côté, le scénario promet du divertissement. Même si le principe de pouvoir et contrôle sont des thèmes récurrents dans les mangas, le déroulement ne m'a pas lassé, même s'il ne m'a pas totalement enchanté non plus. C'était sympathique je dirais, bien que loin d'être transcendant. C'est ça le souci quand on a un univers assez classique mais un scénario qui peine à s'en détacher : Il vaut mieux, dans certains cas, totalement assumer pour que ce soit harmonieux.

Il y a tout de même un point qui a retenu mon attention : Utsugi rejoint l'organisation qui combat les Ruby Eyes, afin de venger sa famille. Devenir plus fort, détruire ces êtres malfaisants, tout ça tout ça... L'histoire risque donc d'évoluer avec le temps, même si je n'ai aucune idée du temps que durera la série. J'espère que le Light Novel sera édité par Ofelbe pour avoir l'histoire originale et complète.

6
The Isolator n'est pas assez harmonieux pour être totalement plaisant. Le scénario est fluide mais l'univers trop simple, le gouffre entre les deux ne permet pas une bonne cohésion. Le héros a un pouvoir très intéressant mais rien chez lui n'est attrayant, si on lui retire ceci. Le manga était prévu pour être promotionnel à la base, je ne sais donc pas s'il aura le développement qu'il mérite.

Achetez The isolatorT.2 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Niwo

Grand fan de philosophie et de psychologie, je préfère les séries assez profondes avec une certaine maturité. Je lis des mangas depuis ma tendre enfance et depuis je n'ai jamais arrêté de m'y intéresser. J'ai besoin qu'on me force à réfléchir et remettre en cause la société dans laquelle on vit pour réellement apprécier une oeuvre (Inio Asano entre autres.).

Site/blog perso : https://www.youtube.com/c/niwomanga

Contenu associé

The isolator (Manga), The isolator T.2

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire