Critique Monkey Peak 1

Suite à un scandale médical, une entreprise pharmaceutique s'est trouvée contrainte de se restructurer totalement. Le changement de direction s'accompagne alors d'une randonnée dans les montagnes japonaises, randonnée qui a pour but de resserrer les liens entre les employés. Seulement, très vite les difficultés apparaissent. La difficulté du terrain, la rudesse de la nature, mais pire encore un monstre survient pour décimer petit à petit l'équipe de randonneurs, qui cherchent à survivre par tous les moyens, perdus dans ce milieu hostile à l'homme.

Monkey Peak est-il à la hauteur de ses ambitions ? C'est ce à quoi nous allons répondre ici.


De prime abord nous aborderons les points négatifs de ce volume, afin de s'en débarrasser au plus vite. Il est très difficile d'en trouver, mais comme nous aimons taquiner la mouche, nous pouvons simplement et uniquement reprocher à l’œuvre d'être sur certain points une copie de The Descent et autres scénarios de ce genre. Je n'ai pas foi en ce reproche, et bien qu'il puisse être vrai sur de très minimes points, une adaptation peut être réussie, comme c'est le cas ici. Mais il fallait bien relever un élément négatif, cela nous embêterait de reconnaître sa perfection à un manga !

Attardons nous donc sur les points positifs, qui coulent de source au gré des pages. D'abord l'esthétisme des pages est à relever. Les jeux d'ombres sont excellemment réalisés, et nous avons même le droit à des double-pages qui raviront le lecteur. Les expressions des personnages nous font vivre pleinement l'histoire avec eux, et il faut ajouter à cela que le fait de les habiller avec des marques de vêtements très connues ajoute au réalisme et à la crédibilité de l'intrigue. Enfin les paysages auront tout l'air d'une photo ancienne en noir et blanc.

La crédibilité de l'histoire est accentuée grâce au réalisme de la représentation des lieux et personnes donc, mais pas uniquement. Les réactions de chacun, au sein d'un groupe, sont toutes plus crédibles les unes que les autres et le lecteur s'identifiera naturellement et sans s'en rendre compte à l'un des membres de l'entreprise pharmaceutique. De ce fait, on peut parfois trouver que les prises de décisions sont ridicules et prévisibles, mais il y aura toujours également un protagoniste pour se rallier à votre idée, ce qui vous rassurera aussitôt.

Enfin quelques mots sur celui autour duquel planent toutes les émotions : le singe. Celui-ci est très inquiétant, au sens le plus pur de ce terme. Difficile pour le lecteur de rester de marbre lorsque cette créature fait son apparition. Nous ne la voyons jamais venir, et la découvrons, tout comme les randonneurs, derrière eux, sereine et en même temps menaçante. Ainsi à chacune de ses entrées en scène nous sommes tout aussi angoissés que ses victimes, qui n'auront vu que ses grands yeux blancs comme dernier paysage sur ce monde. Par ailleurs son accoutrement du Japon médiéval, son allure et ses attaques nous font penser à un homme qui aurait pris l'apparence d'une bête. L'homme est-il un monstre ou le monstre un homme ? La question reste ouverte à la fin de ce premier volume.

Nous pourrions continuer les éloges de ce chef d'oeuvre durant des pages entières, mais nous allons résumer notre propos en cette phrase : il faut lire Monkey Peak.

 

10
Monkey Peak est une oeuvre qui deviendra sans aucun doute une référence du genre. Tous les ingrédients sont présents pour en faire un manga à succès, et nous avons rarement été si impatient de découvrir la suite d'une intrigue. En conclusion, voici un ouvrage à se procurer de toute urgence !
  • L'intrigue
  • Le singe tueur
  • L'équipe pharmaceutique
  • Les paysages
  • L'angoisse palpable
  • On cherche encore...

Achetez Monkey PeakT.1 chez nos partenaires

EUR 8,50

Partagez cette news :

par Ashitaka

Lecteur de mangas depuis mon plus jeune âge. Certains ont grandi avec Disney, moi ce fut avec Ghibli !

Contenu associé

Monkey Peak (Manga), Monkey Peak T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire