© 2013 Kei Sanbe / KADOKAWA CORPORATION, Tokyo.
Précédent
Suivant
Les membres
Erased 2 (Ki-oon)
8.81
(16)
Les experts
9
(5)
Collection Shopping list Envie Mon avis

Intriguée par ce qui semble être une tentative de kidnapping, la mère de Satoru commence à se poser des questions sur la série de meurtres qui a secoué Hokkaidô 18 ans plus tôt. Et si la justice ne tenait pas le vrai coupable ? Mais celui-ci l’a reconnue : avant qu’elle ait pu mener l’enquête, elle est assassinée à coups de poignard.
Satoru, arrivé sur les lieux juste après le drame, se retrouve alors propulsé à l’époque de son enfance, quelques jours avant la disparition tragique d’une de ses camarades de classe ! Désormais convaincu que les meurtres sont liés, il va tout faire pour changer le cours des choses…

Critiques du staff sur ce tome
Erased T.2 Staff
10

Après s'être retrouvé dans un pétrin incroyable et complètement acculé dans le présent, Satoru parvient à accomplir de son propre chef un bond dans le passé... Celui-ci est à la hauteur de sa surprise quand il réalise à quel point il est remonté dans le temps, et l'ampleur de la tâche qui l'attend afin de sauver les victimes d'un impitoyable tueur d'enfants... Tout en gardant en tête les évèn...

Lire la critique de Erased T.2

Erased T.2 Staff
9

Satoru Fujinuma se retrouve propulsé dans son passé après le meurtre de sa mère. Il semble que les meurtres de ses camarades soient liés à celui de sa mère, maintenant dans le futur. Il décide alors d’influer sur l’histoire, de faire en sorte que le meurtrier ne trouve jamais de cible dans son entourage. Mais changer le cours du temps n’est pas une chose aussi aisée que ça. Que va faire le Satoru ...

Lire la critique de Erased T.2

Les tomes de cette édition
Simple [Ki-oon]
Terminée en 9 tomes
Erased 1
3 juil. 2014
Erased 2
28 août 2014
Erased 3
13 nov. 2014
Erased 4
26 févr. 2015
Erased 5
25 juin 2015
Erased 6
11 févr. 2016
Erased 7
7 juil. 2016
Erased 8
26 janv. 2017
Erased 9
24 août 2017
Ajouter à ma collection
Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire