Dernières critiques du staff
Ushijima T.14 Staff
7

Comme pour le précédent volume, sorti 6 mois plus tôt, ce tome 14 d’Ushijima nous narre une histoire complète intitulée le supertaxi. L’histoire se concentre donc sur un conducteur de taxi, Moroboshi, qui peine à accomplir les objectifs journaliers et mensuels dans son travail. Afin d’arriver à la somme voulue, il complète par ses propres deniers ou monnaye le nettoyage des voitures de ses coll...

Lire la critique de Ushijima T.14

Ushijima T.13 Staff
7

Ce tome est consacré à une seule histoire, qui commence et se termine ici. C'est une très bonne chose quand on sait que Kana ne cesse d'allonger le rythme de parution de cette série et que le tome 12 était tout de même sorti 6 mois plus tôt. L'histoire en question est celle de Miko, dont la mère très endettée lui demande de l'aider financièrement. À la recherche d'un boulot rentable, Miko suivr...

Lire la critique de Ushijima T.13

Ushijima T.12 Staff
8

Suite et fin de l’aventure de nos salarymen dans ce douzième tome de Ushijima, l’usurier de l’ombre. Alors que les décisions d’Itabashi l’enfoncent encore plus dans l’enfer des dettes, Kobori se retrouve malgré lui entrainé dans ce cercle vicieux. Alors qu’il supporte de moins en moins le comportement de son patron et de ses collègues, que sa vie personnelle et notamment sa relation avec sa fe...

Lire la critique de Ushijima T.12

Ushijima T.11 Staff
8

Itabashi se retrouve à accumuler les dettes. Et lorsque Ushijima vient réclamer son argent, c’est à Kobori de payer… Nos deux salarymen semblent désormais embarqués dans une descente aux enfers inéluctable. Itabashi touche de plus en plus le fond. Tentant de profiter au maximum de la gentillesse de Kobori, ami d’enfance et collègue, le peu d’argent qu’il réussit à récupérer part dans des dépens...

Lire la critique de Ushijima T.11

Ushijima T.10 Staff
7

Une nouvelle histoire commence dans ce 10ème volume d’Ushijima. Nous allons ici suivre la vie menée par un salaryman, Kobori. Vendeur de matériel médical, Kobori ne réussit pas à obtenir de résultats satisfaisants à son travail. Marié et père de deux enfants, il doit alors enchainer les heures supplémentaires et accepter le harcèlement moral pratiqué par son employeur. Un ami exerçant le même ...

Lire la critique de Ushijima T.10

Ushijima T.9 Staff
7

Ce volume est centré quasi exclusivement sur Utsui et pour une fois, le scénario véhicule un message d'espoir ! Dos au mur, Utsui va se sentir obligé de se prendre en main et va donc essayer de faire une chose dont il n'a que peu l'habitude : travailler ! Il se passe beaucoup de choses depuis qu'Utsui a quitté sa maison : il va devoir faire face aux dangers de la rue, va rencontrer des gens....

Lire la critique de Ushijima T.9

Ushijima T.8 Staff
7

Comme le précédent, ce tome est centré sur une famille qui croule sous les dettes. Entre mensonges au sein de la famille et mensonges entre la famille et les créanciers, autant dire que l'atmosphère n'est pas saine. Ajoutez à cela un fils trentenaire qui ne fait toujours rien de sa vie et vous arrivez à une situation de non retour ! Ce tome 8 d'Ushijima est tout à fait d'actualité : on y parl...

Lire la critique de Ushijima T.8

Ushijima T.6 Staff
8

Déjà le volume 6 d'Ushijima, l'usurier de l'ombre...vous croyiez avoir tout vu...et bien détrompez-vous ! Au fil des volumes, Ushijima est une série qui est de plus en plus déconseillée aux plus jeunes. C'était déjà le cas au départ, mais il est bon de signaler que dans les derniers tomes, les images, les dialogues et les situations sont de plus en plus crues. Ce tome, comme le précédent, est ...

Lire la critique de Ushijima T.6

Ushijima T.2 Staff
8

Ushijima enchaîne avec un 2ème volume encore plus noir que le premier. Dans ce tome, notre usurier favori va se retrouvé mêlé dans des affaires de plus en plus dangereuses. Dès qu'on joue avec l'argent, il faut s'attendre à se frotter à des personnes peu recommandables voire dangereuses. Le rythme ne faiblit pas dans Ushijima et l'auteur paraît ne pas avoir de limites scénaristiquement parlan...

Lire la critique de Ushijima T.2

Ushijima T.1 Staff
8

Ushijima nous plonge dans un milieu underground sans pitié : le milieu des usuriers. En clair, nous allons suivre le quotidien d'Ushijima qui accepte de prêter de l'argent aux personnes les plus endettées...mais à quel prix ! L'auteur nous décrit un monde sans pitié où le seul but du prêteur est de revoir un jour son argent et pour cela, il emploiera toutes les méthodes...même les plus extrême...

Lire la critique de Ushijima T.1