Dernières critiques du staff
Sexy Lust Staff
4

Si Sexy Lust n'était pas sorti un an avant Masochist Club au Japon, on aurait pu croire qu'il est composé de reliquats dudit titre. En effet, si l'on y retrouve la patte de l'auteure et que l'on y trouve déjà des éléments originaux vraiment bienvenus (ici le robot-tentacules ou la scène avec le tuyau d'arrosage) force est de constater que les histoires sont bien moins intéressantes et travaillé...

Lire la critique de Sexy Lust