10
J'aime ce que J'aime

par evey le lun. 25 mai 1970

Au début, je me suis dit: Hoùlà,c'est vraiment gnangnan! mais j'ai eu cette impression à cause du caractère innocent et pur de l'héroïne.
En réalité,, c'est le seul personnage à être ainsi, elle détonne par rapport à monsieur Asso! Je trouve que Clamp a un don pour traiter des thèmes plus ou moins tabous l'air de rien avec beaucoup de finesse, et ça se ressent particulièrement dans ce manga! Pour cette raison, ainsi qu'à cause du dénouement final je conseille de le relire plusieurs fois car on ne voit plus les choses sous le même angle!
D'ailleurs, Clamp a le don pour les retournements de situation et les révélations qui nous poussent à relire et réapprécier l'oeuvre encore et encore avec un regard différent, tout en gardant toujours une part de mystère, car même quand on connaît l'histoire par coeur il y a toujours quelque chose qui nous échappe!^^

En bref

10
J'aime ce que J'aime
evey Suivre evey Toutes ses critiques (6)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire