5
Sky High survival

par Koala Barbu le ven. 6 janv. 2017 Staff

Tandis que le mystère de ce monde s’épaissit, notamment avec l’apparition de masques différents et d’une jeune fille ne craignant pas l’attaque des tueurs masqués, Yuri, notre héroïne, et Mayuko continuent leur périple dans l’espoir de former une équipe à même de voler l’hélicoptère. Mais sur leur chemin, les deux jeunes filles vont devoir faire face à un masqué cuisinier… terrifiant.


Si l’histoire est toujours immersive, le scénario étant bien construit, on arrive malheureusement au point de saturation concernant le gros défaut du manga : les personnages. Mon dieu ils sont horribles ! Les dialogues sont clichés et niais, les réactions des personnages sont stupides et immatures et Yuri… tuez-la s’il-vous-plait ! On pouvait passer outre jusqu’à maintenant notamment avec la découverte de l’univers, les scènes d’actions nerveuses et prenantes, les mystères qui piquaient à vif notre curiosité, mais là au bout du 4ième tome ce n’est plus suffisant. Entre le « Tu as le même âge que moi, mais j’ai l’impression d’entendre une grande sœur ! Je devrais t’appeler grande sœur », le « Yuri… toi …tu es vraiment… une déesse » sans oublier le « et parmi tout ce qui m’intrigue ici… quelque chose…prend le pas sur tout le reste… c’est le temps que cette fille met à se doucher » mais mon dieu j’ai eu honte rien qu’en lisant ces phrases débiles. De plus, si les dialogues sont mal écrit, la traduction ne doit être vraiment pas terrible non plus. En effet, on devine qu’en plus des dialogues clichés et stupides, la traduction les rend encore pires.


Niveau réaction et cohérence des personnages c’est toujours n’importe quoi, tout particulièrement l’héroïne qui change d’avis comme de culotte (je voulais dire chemise mais culotte renvoie trop bien au fan service qu’on se tape souvent sans raison). Ne parlons pas des personnages secondaires, on sait très bien qu’ils vont mourir du coup on s’en tamponne le coquillard mais royalement. Du coup, le manga est imprévisible dans son scénario mais très prévisible dans ce que vont devenir les personnages (surtout secondaires).


Après, tout n’est pas si mal ! L’univers reste prenant et inventif (notamment dans les combats), les indices et les découvertes sont bien dosés, on en apprend jamais trop ou jamais pas assez sur les secrets de ce monde, ce qui permet au lecteur de rester accroché à l’histoire. Mais les personnages et les dialogues sont franchement lourds et c’est dommage !

En bref

Ce tome 4 c’est un peu l’histoire d’un mangaka qui a eu une super idée pour développer un Survival Horror mais qui ne savait tellement pas comment écrire un personnage qu’il a décidé de prendre exemple sur sa fille de 10 ans et ses copains.

5
Sky High survival
Koala Barbu Suivre Koala Barbu Toutes ses critiques (52)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire