6
Mad Love !

par snoopy le mar. 8 mars 2016 Staff

Taifu comics nous invite à découvrir une toute nouvelle auteure à travers l’un de ses titres récents, Mad love. La couverture annonce une comédie romantique douce et mignonne, ce qui contraste assez bien avec les dernières séries proposées par l’éditeur.

Takeru est un majordome au service de la famille Moriyama qui est envoyé dans un pensionnat fréquentés par de jeunes hommes aisés à la recherche d’un prétendant digne de sa maîtresse, Reika. Mais il est gêné dans sa mission par Kengo, le frère de Reika, qui ne cesse de lui courir après et de lui dire qu’il l’aime. Seulement Takeru ne croit pas à ses belles paroles et repousse tant bien que mal ses avances.

Prévisible, c’est le mot qui m’est venu à l’esprit tout au long de la lecture. Il n’y aucune surprise que ce soit dans la personnalité des protagonistes ou le déroulement du récit. Takeru joue le rôle du gentil uke très nerveux et Kengo celui du seme intimidant qui impose ses désirs, c’est largement du déjà-vu.

Ensuite, on a l’impression que l’auteur survole un peu l’histoire et n’approfondit pas suffisamment ni le ressenti ni le passé de ses personnages. Par exemple, les flash-back qui sont censés donner de la profondeur aux sentiments auraient franchement pu être mieux exploités. L’arrivée du chaton n’apporte pas grand-chose au récit si ce n’est qu’il permet aux personnages de se rapprocher un peu et qu’il ajoute une petite touche comique. Il n’y a pas non plus de rival qui permettrait de pimenter le récit et la recherche d’un prétendant sert juste de prétexte à l’auteur pour planter le décor. Quant aux quelques scènes érotiques, elles sont un peu rapides et manquent de sensualité.

En ce qui concerne les graphismes, même s’ils sont agréables et bien dessinés dans l’ensemble, les expressions restent malgré tout un peu figées et ne sont pas très diversifiées, Takeru rougit du début à la fin. Par contre, la couverture est vraiment jolie et donnait envie de découvrir le titre. Le travail effectué par l’éditeur est à nouveau irréprochable.

Enfin, je mentirai si je disais n’avoir pris aucun plaisir avec ce titre. C’est une romance qui se laisse lire mais qui aura du mal à satisfaire les plus exigeantes d’entre nous par son manque d’originalité. Surtout qu’avec le bel essor connu par le yaoi ces dernières années en France, on a pu découvrir le travail d’auteurs remarquables et des titres plus profonds et plus ambitieux qui nous ont fait rêver et frissonner de plaisir. Une fois qu’on a goûté à ce genre de récit fort, un titre comme celui-ci qui est certes sympathique ne nous satisfait qu’à moitié. Cela dit il pourrait tout de même plaire à celles qui apprécient les romances légères et mignonnes.

En bref

6
Mad Love !
snoopy Suivre snoopy Toutes ses critiques (485)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire