8
Devil's Lost Soul

par Sherryn le dim. 18 oct. 2015 Staff

Le dénouement de Devil's Lost Soul nous fait vivre un ultime combat pour le moins apocalyptique !

Le rythme ne retombe guère dans ce volume où l'intensité est à couper le souffle. Malgré le côté assez manichéen des personnages (forcément, quand on met en scène des diables et autres démons...), tout n'est pas si simple et les motivations et vraies actions de certains réservent des rebondissements et des retournements de situation particulièrement efficaces.

Il faut dire que la mise en scène est à la hauteur pour lever le voile sur les révélations et on ne cesse d'être surpris... Le style de Kaori Yuki se montre bien plus fluide que dans le premier volume et la lecture en est largement facilitée. Ainsi, on vole tout simplement d'une planche à l'autre tandis que les événements défilent sous nos yeux.

Le graphisme reste habituel, c'est-à-dire éblouissant, gracieux et d'un souci du détail tout à fait impressionnant. Les trames sont très bien utilisées pour les nuances de gris et l'expressivité des personnages ou de l'action. Le résultat est à la fois fascinant et oppressant.

Ce dernier tome conclut une série courte, à lire d'une traite, très riche et intense et qui aurait probablement mérité d'être développée sur davantage de volumes. En effet, un rythme plus lent n'aurait en rien été préjudiciable au développement de l'histoire et surtout des personnages, dont l'évolution et la psychologie de certains aurait gagné à être plus longuement explorée.

Ce n'est donc toujours pas Devil's Lost Soul qui prendra la relève du légendaire Angel Sanctuary, néanmoins c'est une bonne série et un excellent shôjo, comme d'habitude bien différent de ce que réserve habituellement ce genre.

En bref

8
Devil's Lost Soul
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire