6
Noragami

par Lelouch le jeu. 16 avril 2015 Staff

Yato est décidement un dieu à part. Il s’est retrouvé un nouveau shinki, soit un partenaire de combat, mais celui-ci, fort jeune ne semble pas très motivé par la tâche. Sans expérience dans ce nouveau monde, il préfère profiter de ses nouveaux pouvoirs pour s’offrir des petits avantages. Hiyori toujours à cheval entre les deux mondes tente de temporiser les choses entre Yato et Yukine tout en espérant voir son vœu se réaliser. Mais une déesse guerrière ne semble pas d’avis de laisser le petit dieu tranquille.

Le premier volume de « Noragami » apparaissait comme bien construit, mettant bien en scènes les personnages mais l’ensemble n’était pas très emballant, on restait un peu en retrait de l’histoire. Ce deuxième volume changera-t-il la donne ? Et bien, pas vraiment malheureusement ! Le développement de l’histoire laisse plus une impression d’adjonctions de chapitres qu’une véritable histoire. L’arrivée d’un personnage « opposé », qui joue le rôle de complication, n’est pas très crédible ni vraiment plaisant tant le lecteur est mis sur la touche…

Si les dessins restent clairs et précis, l’histoire ne permet toujours pas d’apprécier l’ensemble de manière franche. On reste toujours en retrait, dans l’attente que quelque chose d’original, ou du moins d’emballant se produise plus que les mésaventures de Yato. Si le premier volume apportait parfois une touche d’humour, ce volume-là rate ce coche également, nous laissant encore une fois fac à un sentiment mitigé entre bonnes bases et manquements.

En bref

6
Noragami
Lelouch Suivre Lelouch Toutes ses critiques (279)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire