10
Tsubasa Reservoir Chronicle

par Suiginto le lun. 9 mars 2015 Staff

Tout juste débarqué dans la ville de Tôkyô avec ses compagnons, Shaolan doit faire face au redoutable Kamui, tandis que la princesse Sakura semble toujours plongée dans un profond sommeil...
Dans cette nouvelle dimension où les ruines urbaines sont ravagées par des pluies acides, deux clans s'opposent pour conserver ce qui leur est le plus précieux afin de survivre, et pour la première fois nos voyageurs semblent être des invités indésirables. Déterminé à trouver la plume de ce monde coûte que coûte, Shaolan va néanmoins devoir affronter une menace bien plus mystérieuse, avec le réveil de son alter ego...

Pivot de la série, ce huitième volume double amorce un changement brutal dans le récit de Tsubasa RESRVoir CHRoNiCLE qui risque de dérouter les lecteurs attachés à la collecte des plumes avec de constants happy endings dans les aventures des héros - mais ravira les fans de CLAMP habitués aux twists inattendus et cruels concoctés par le studio.

En effet, rien n'est tel qu'on le croyait, et les apparences vont commencer à se briser sous nos yeux avec les prémisses d'une cascade de révélations qui va donner une toute autre envergure à l'histoire.

Bien entendu, et on le voyait venir depuis quelque temps à travers de courts aperçus d'un protagoniste prisonnier dans l'eau d'un artefact magique, Shaolan est au centre de cette intrigue, avec un retournement de situation le concernant particulièrement intense et bouleversant.
Le passage principal de cet opus met également sur le devant de la scène le souriant mais énigmatique Fye, qui gagne en charisme grâce à une confrontation sincèrement touchante avec Kurogane, avant qu'un bien douloureux destin ne le rattrape, suspendant le lecteur sur un terrible cliffhanger!

"Je ne veux pas qu'on s'attache à moi parce que je ne veux faire souffrir personne."

Pour rajouter au côté épique de cet arc, l'habituel crossover dimensionnel fait cette fois intervenir les personnages principaux de deux séries emblématiques des mangakas, Tôkyô Babylon et X-1999. Quand on connaît l'ambiance de ces titres, on ne s'étonne pas que Tsubasa prenne une tournure tragique lorsque leurs univers se croisent!
Les illustrations en couleur sont de circonstance, et correspondent d'ailleurs judicieusement aux couvertures 16 et 10 de la version deluxe japonaise.

En parallèle, les graphismes léchés et expressifs viennent rehausser une narration magistralement dosée, qui joue sur plusieurs tableaux, oscillant entre action et émotion, et qui nous tient résolument en haleine!
La violence psychologique et physique déployée est à la hauteur des enjeux et du danger représenté par leur ennemi, et augure d'une tonalité bien plus sombre et sérieuse pour la suite du voyage de nos héros.

C'est en état de choc que l'on referme les pages de ce chapitre qui n'est cependant pas encore clos, et se poursuivra dans le prochain opus à paraître en avril!

En bref

10
Tsubasa Reservoir Chronicle
Suiginto Suivre Suiginto Toutes ses critiques (720)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire