5
Nectar et libido

par Sorata le dim. 8 févr. 2015 Staff

Nectar et libido est le premier one-shot de Toki Shigaoka. Il est composé de neuf chapitres sans aucun lien entre eux.

Commençons par le point positif de ce hentaï, les différentes situations coquines. En effet, dans Nectar & Libido, le lecteur appréciera sûrement la diversité des mises en scènes proposée qui parcourt des registres assez peu exploité dans les hentaï qui sort en France. Comme par exemple, la voisine sublime et pulpeuse qui un soir de dispute avec son amoureux, n’hésite pas à se donner à son voisin qui en pince pour elle. Ou encore cette histoire de la femme d’affaire surexcité qui décide de martyrisé un campagnard gaffeur qui semble grandement apprécier les tortures que lui fait subir la jeune femme. Nous avons aussi le droit a du classique, comme la copine de la sœur ou l’inconnu dans le train, des scénettes toujours aussi efficace et appréciable, on ne s’en lasse pas…

Malheureusement, le graphisme ne semble pas à la hauteur. Les traits restent assez sommaires et les expressions des visages féminins sont simplistes. Par ailleurs, les sous-vêtements sont peu mis en valeur et les scènes de sexe restent très conventionnelles et manquent un peu d’originalité dans les prises de vues. Toutefois, l’ensemble n’est pas non plus repoussant et certain lecteur pourront y trouver leur compte, d’autant plus que le dessin des poitrines des jeunes femmes reste assez réaliste et soigné en général. De plus, les filles de l’œuvre sont loin d’être vilaines et certaines dégagent un certain charme.

En bref, avec un graphisme loin d’être parfait Nectar & Libido tire son épingle du jeu avec des histoires agréables et de charmantes jeunes femmes très entreprenantes. Ce one-shot reste dans la moyenne des sorties actuelles.

En bref

5
Nectar et libido
Sorata Suivre Sorata Toutes ses critiques (140)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire