7
Le maître des livres

par Sherryn le sam. 13 sept. 2014 Staff

Amis des livres, voilà un titre qui ne saurait que vous parler ! Le maître des livres nous emmène à la rencontre d'une petite bibliothèque tenue par un bibliothécaire taciturne mais curieusement adoré des enfants : Mikoshiba. Les utilisateurs y viennent pour chercher le livre qui leur conviendra, et qui saura leur faire vivre mille et une aventures passionnantes, voire même parfois, leur ouvrir les yeux...

Ce manga présente une image assez traditionnelle de la bibliothèque. Les étagères de livres s'y succèdent et les gens viennent avant tout pour lire et demander conseil ou chercher des informations. Le bibliothécaire connaît très bien le fond et parvient sans trop de peine (bien qu'il y ait quelques ratés parfois) à trouver aux lecteurs un texte qui leur plaira. Les oeuvres auxquelles il est fait allusion sont le plus souvent des classiques, surtout des classiques jeunesse puisque nous avons affaire à une bibliothèque pour enfants.

Quand on aime les livres, la seul fait de voir ces arrière-plans aux étagères pleines de bouquins est un régal ! Et il est très sympathique également de se reconnaître dans certaines attitudes d'un personnage ou un autre, devenu passionné de lecture.

Ce premier tome se présente sous la forme d'une succession d'histoires courtes. Amateurs de grandes aventures à rallonge, passez votre chemin ; c'est bien la vie quotidienne qui est ici au centre du manga. On fait assez rapidement connaissance avec le petit groupe de personnages, et les différents chapitres nous présentent des protagonistes qui vont soit se prendre d'intérêt pour un livre qui va leur apporter beaucoup dans leur vie personnelle, soit voir leur propre histoire développée entre deux parallèles faits avec de vrais récits.

En effet, outre le côté "vie quotidienne" bien sympathique si on aime le genre, la grande présence d'oeuvres littéraire est l'autre point fort de ce manga. Il y a bien quelques classiques japonais avec lesquels nous autres Occidentaux sommes malheureusement un peu moins familiers (mais c'est l'occasion de les connaître et d'approfondir sa culture générale, ce qui ne saurait être un défaut), mais sinon il y a largement de quoi se mettre sous la dent avec des titres comme L'île au trésor, Robinson Crusoé ou encore Nils Holgersson.

La façon dont ces rencontres entre livre et lecteur transforment ce dernier est certes un peu idéalisée, voire naïve, mais c'est bien là, justement, le rêve simple de tout bibliothécaire ou libraire dans l'âme : apporter du bonheur aux gens en leur trouvant LE livre idéal, et leur donner le goût de la lecture et de devenir quelqu'un de meilleur !

Le dessin du Maître des Livres est plutôt classique, voire impersonnel, mais se révèle cependant très doux et agréable à l'oeil. Il convient assez bien au type d'histoires et on n'a qu'un regret : que les décors, bien que présents sur la plupart des cases, soient quand même absents sur beaucoup d'autres ou pas détaillés "jusqu'au bout de la case", ce qui donne une impression d'inachevé ou de minimalisme.

Pas spécialement trépidante, cette série s'avère néanmoins une bonne surprise, ne serait-ce que par son thème assez atypique pour un manga. À lire surtout si vous adorez les livres, les romans et la littérature jeunesse.

En bref

7
Le maître des livres
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire