5
Blue-Blood Gears

par Lelouch le mer. 20 août 2014 Staff

Le prince Kodo a fui son royaume. Il est un prince déchu, chassé par les siens et qui essaye d’aider les « sang-rouges ». Pour ce deuxième tome de « Blues-Blood Gears », nous le retrouvons dans la bataille de la mine Marinagan, où il lutte contre uns de ses Hagumas. Il s’agit du Crabe, dont son utilisateur veut se servir pour écraser le prince rebelle ! Mais la bataille de ce camp de travail n’a pas le seul front des « sang-rouges » et des « sang-bleus » ! D’autres aventures attendent le jeune Kodo et son fidèle Orient.

La lutte contre les crimes continus pour Kodo. Il est toujours aussi déterminer à détruire ses Hagumas, devenus, malgré lui, des armes. Mais la tâche n’est pas aisée. Le début de ce volume est assez confus, la bataille contre le crabe n’aidant pas, il est difficile de se retrouver dans le scénario, pourtant assez basique. En effet, l’auteur poursuit dans l’esprit « prince rebelle » qui refuse de voir les gens, quelques soient leurs sangs, à cause de son travail de création. Pour conforter cette position classique, on retrouve aussi le personnage du compagnon râleur mais fidèle en Orient, bien sur la jeune fille aux sentiments ambivalents en Suzuna et l’ennemi mystérieux avec Cyan. Les dessins restent parfois brouillons, voir un peu trop d’ailleurs, mais la patte de l’auteur est quand même agréable.

Un deuxième volume un peu confus, qui conforte la série dans ses premières lancées, sans révolution du genre. L’histoire est sympathique, le chara-design simple, parfois un peu bâclé, les personnages innocents, mais l’ensemble ne dépasse pas le plaisant. On regrette que les personnages ne soient pas un peu plus poussé avec un trait plus sûr.

En bref

5
Blue-Blood Gears
Lelouch Suivre Lelouch Toutes ses critiques (279)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire