8
Gangsta

par Lelouch le dim. 16 mars 2014 Staff

La vie continue pour Warwick et Nick. Ils ont accueillis chez eux Alex, une fille un peu pommé mais gentille. L’agence de « service en tout genre » reçoit un appel du commissaire : on a retrouvé de nombreux corps mutilés au sabre. Et le sabre c’est une spécialité de nos deux protagonistes. Ils prennent alors la charge de découvrir qui sont les véritables auteurs de cette tueries et vont se heurter à une histoire bien plus grosse de jeu de pouvoir entre gangs de Ergastulum…

Deuxième tome de « Gangsta » où l’on ne s’ennuie pas ! L’histoire rebondit tôt dans le volume et rien n’est laissé au hasard. L’auteur maintient un suspense autour des « indexés » dont fait partie Nick. Qui sont-ils vraiment ? il semble y avoir une législation propre pour eux et elle est un peu particulière… L’auteur ne dévoile pas tout immédiatement et laisse filer des informations au fur et à mesure que l’histoire avance. Quelques combats ponctuent le tome, lui donnant un dynamisme certain, et Warwick ne manque pas d’humour allégeant pour le coup les moments sombres.

Une des force de ce manga c’est que chaque personnage développe une personnalité aussi bien physiquement que moralement les rendant tous intéressant. Les méchants et les gentils ne sont pas clairement définis laissant planer des doutes et grâce à cela l’histoire peut se renverser à tout moment.

Dans la continuité du premier, ce deuxième volume est très bon. Un style un peu classique dans son développement général, mais des éléments comme les personnalités et les nombreux rebondissements en fond un manga plus réfléchi et plus poussé. L’intrigue avance doucement, permettant à l’auteur de développer précisément chaque élément constitutif de son travail. La suite s’annonce très intéressante !

En bref

8
Gangsta
Lelouch Suivre Lelouch Toutes ses critiques (279)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire