6
Ubel Blatt

par Lelouch le jeu. 12 déc. 2013 Staff

Premier choc avec ce quinzième tome (numéroté 14) d’Ubël Blatt c’est la couverture ! On se demande ce que nous prépare l’auteur avec une telle mise en bouche. On reprend l’histoire dans les terres froides du marquis Lebellond en pleine lutte contre Glenn. C’est l’alliance du marquis Lebellond contre celle de Glenn qui dirige sa forteresse volante droit sur le château du marquis. Les choses se compliquent entre les pulsions voir folies de Lebellond, l’ambition de Glenn et la menace qui plane avec Köinzell.

Après le traître qui ressuscite, voici venu le temps des traitres qui s’entretuent et fomentent des plans les uns contre les autres. Certains commencent à complétement dérailler et ce tome qui comme le précédent se centre sur le marquis Lebellond nous montre ainsi son histoire de son apogée à sa chute douloureuse marqué par l’abandon. Les scènes de combats, les affrontements et les négociations sont nombreuses et violentes encore une fois. Le graphisme d’Ubëll Blatt est toujours soigné, mais Etorouji Shiono réutilise de nouveau des scènes de sexes gratuites un peu comme au début de la série et dans le tome 13. A part pour montrer la domination des chevaliers-traitres ou leurs côtés ces moments n’apportent pas grand-chose au scénario.

D’une manière générale ce tome ci reste dans la continuité de la série, donc très agréable à lire malgré des longueurs qui commencent à se faire sentir. L’intrigue avance doucement, et le développement des scènes de sexe risque de devenir un peu lassant si cela n’apporte rien.

En bref

6
Ubel Blatt
Lelouch Suivre Lelouch Toutes ses critiques (279)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire