7
Zombiepowder

par Sorata le sam. 13 avril 2013 Staff

Gamma Akubati est à la recherche des « rings of the dead », les fameux anneaux qui ont le pouvoir de ramener les morts à la vie ou de rendre les êtres vivants immortels. Surnommé le « shinigami au bras noir », il s’attaque aux plus grands criminels afin d’acquérir l’immortalité.

Zombie Powder est le premier manga du désormais célèbre auteur de Bleach, Tite Kubo, et ce premier tome démarre fort. Une intrigue plutôt sympa et surtout de la baston à tous les coins de pages. On ne peut pas dire que Tite Kubo fait dans la dentelle avec ce titre qui contient de nombreuses scènes violentes de combats entre des groupes de criminels armés jusqu’aux dents. Le héros du manga est lui aussi armé d’une énorme épée ainsi que d’un mystérieux bras noir. Au-delà des affrontements, on notera quelques pointes d’humour placées intelligemment afin d’adoucir un peu l’ensemble. En somme un bon shonen comme on les aime.

Il est cependant impossible de parler de Zombie Powder sans faire une comparaison avec Bleach. Les lecteurs de la série ne manqueront pas de relever les nombreuses similitudes entre les deux œuvres de l’auteur. Le héros possède une énorme épée qui n’est pas sans rappeler celle de Renji Abarai et son bras noir mystérieux ressemble étrangement à celui de Chad. C’est toujours intéressant de découvrir l’univers d’un auteur à travers ses premiers travaux et les fans de la première heure de l’auteur apprécieront.

Côté graphisme, il est évident qu’on est en dessous de la qualité de Bleach. Encore très inégale, les traits des personnages sont tantôt clairs et très expressifs, tantôt flous et approximatifs, à l’image de ces quelques cases où les visages sont à peine détaillés. Toutefois, dans les scènes de combats on ressent tout le talent de l’auteur avec des mises en scène efficaces et un rendu des mouvements déjà très impressionnant.
En bref, ce premier tome de Zombie Powder est assez séduisant et il permettra aux fans de Bleach de découvrir les premiers travaux de l’auteur. Même si la qualité graphique n’est pas ce qui se fait le mieux actuellement, la lecture de ce premier tome reste un agréable moment de lecture.

En bref

7
Zombiepowder
Sorata Suivre Sorata Toutes ses critiques (140)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire