7
Beelzebub

par chris936 le dim. 24 févr. 2013 Staff

Le "combat" contre En'Ô se poursuit. Les amis d'Oga l'affrontent donc dans une partie de jeu vidéo pendant que lui-même et Baby Beel subissent un bien curieux entraînement.
Si la partie consacrée à l'entraînement d'Oga est très réussie et souvent tordante (certaines mimiques de Baby Beel sont littéralement désopilantes), il faut reconnaître que la partie de jeu vidéo l'est globalement beaucoup moins, malgré quelques passages plutôt amusants.
C'est d'ailleurs là le principal petit souci du manga : il est assez inégal et alterne donc le (très) bon et le moins bon (ce n'est malgré tout jamais vraiment "mauvais"). Certaines scènes un peu plus ennuyeuses paraissent donc bien trop longues vu leur intérêt, mais c'est alors souvent pour laisser la place à quelque chose de bien meilleur par après.

Vers la fin du volume, Oga et Hilda reviennent sur les devants de la scène et font montre de leur écrasante puissance. Un bref entraînement, et ça repart de plus belle !

Malgré quelques longueurs, Beelzebub continue de nous proposer un mélange détonnant d'humour et de baston. À ce cocktail efficace viennent également s'ajouter d'assez nombreux clins d'oeil à d'autres séries bien connues (Hokuto no Ken, Dragon Ball, Power Rangers, etc.), qui rendent Beelzebub encore plus sympathique. On en redemande.

En bref

7
Beelzebub
chris936 Suivre chris936 Toutes ses critiques (731)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire