6
Black Bird

par Suiginto le ven. 22 févr. 2013 Staff

Les intrigues se poursuivent au village des tengus. Par d'habiles stratégies, Shô essaie de gagner la confiance du clan, au détriment des partisans de Kyô...

Pour la première fois, on a un autre personnage que Misao ou Kyô en couverture, et cela illustre parfaitement l'évolution de la série, nettement plus intéressante à suivre depuis que nos héros ont consommé leur union et luttent désormais ensemble.

Le focus de la narration se déplace ainsi de personnage en personnage, et dans ce tome, ce sont Shô et Kaede qui sont au centre de l'intrigue. Les péripéties sont toutes très intéressantes à suivre, mais on sent que la mangaka met ses meilleurs atouts de côté pour la suite (le senkaroku, le souvenir précis de Misao concernant l'auteur de la fameuse promesse d'enfant, la technique du hangonko...).

Aussi, si ce tome est vraiment meilleur que les tout premiers de la série, il n'en est pas moins un peu frustrant, car au final les choses n'avancent pas encore de manière décisive. De plus, un certain manque de fluidité du texte dans les bulles (que ce soit dû à la VO ou à l'adaptation française), ainsi qu'un manque de force dans les dialogues ou les pensées, retirent un peu de l'impact que pourraient avoir certaines scènes (exemple avec Misao, tragiquement confrontée à Shô, mais qui sort une réplique banale et sans saveur pour conclure l'échange: "Tout ça pour ça...?").

Bref, malgré quelques petits défauts, la série reste quand même plaisante à suivre, maintenant qu'elle est sur les bons rails. On espère que le prochain tome remuera un peu tout ça!

En bref

6
Black Bird
Suiginto Suivre Suiginto Toutes ses critiques (720)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire