7
Black Bird

par Suiginto le mer. 20 févr. 2013 Staff

Finalement, le nouvel arc, démarré un peu sans conviction dans le tome précédent, va prendre de l'ampleur dans ce huitième volume, et amener un évènement décisif.

En quelques pages entre Misao et et son père, on comprend un peu mieux ce que l'exorciste fait là, même si tout cela reste un peu incohérent (le père de Misao a déjà vu Kyô, donc pourquoi présenter un nouveau petit ami potentiel à sa fille?).

Enfin bref, en tout cas Raikô va livrer une lutte sans merci contre les tengus, précipitant les évènements de telle manière que la senka soit obligée d'utiliser son pouvoir...

Après tant de doutes, Kyô et Misao prennent finalement une décision. Ce passage tant attendu s'étend sur plusieurs pages en fin de volume, et reste joliment mis en scène, tout en jouant un peu sur l'aspect fantastique d'un tel acte, grâce à des dessins d'oiseaux de proie intercalés entre deux ébats amoureux... Ce qui nous rappelle l'enjeu qui se cache derrière cet acte apparemment ordinaire dans la vie d'un couple!

Un tome qui remonte largement le niveau du précédent, grâce à une intrigue plus cohérente et mieux mise en scène, et surtout grâce à un tournant dans l'histoire, qui clôt la première partie de Black Bird et nous emmène certainement désormais vers une nouvelle dynamique.

En bref

7
Black Bird
Suiginto Suivre Suiginto Toutes ses critiques (720)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire