7
Black Bird

par Suiginto le sam. 16 févr. 2013 Staff

Dans ce volume, on découvre de nouveaux personnages et des tensions apparaissent au sein même du clan de Kyô.
Ces péripéties amènent un peu d'action bienvenue puisqu'elle permet de faire largement avancer les sentiments de nos protagonistes.

Et c'est agréable d'avoir une héroïne qui se décide un peu plus vite que dans la moyenne des shôjôs (où il lui aurait fallu 10 tomes pour réaliser des sentiments que le lecteur avait perçu dès les premières pages!)

Avec des graphismes très fins quand ils s'agit de dessiner de beaux garçons, l'auteur nous transporte aisément dans cet univers à la fois proche de nous mais aussi peuplé de yokaïs ambitieux aux pouvoirs surnaturels.

Il y a peu de décors, beaucoup de trames, et surtout beaucoup de gros plans sur les visages de nos héros, l'intrigue étant centrée sur l'histoire d'amour exclusive et romantique de Misao et Kyô.

Comme le suggèrent les poses des personnages sur les couvertures, il y a une certaine relation d'emprise entre Kyô et Misao, notre héroïne étant bien fragile et impuissante jusqu'ici, comme le souligne le cliffhanger en fin de volume. Un côté intéressant à explorer et qui nous donne très envie de lire la suite, d'autant qu'on découvre enfin la famille de Misao!

Un second tome qui poursuit l'intrigue avec de bonnes idées et un rythme assez soutenu au niveau des révélations, espérons que la suite reste aussi agréable à lire!

En bref

7
Black Bird
Suiginto Suivre Suiginto Toutes ses critiques (720)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire