7
Head Trick

par ivan isaak le sam. 20 oct. 2012 Staff

Pour ce cinquième volume d'Head Trick, les éditions E.D. ont décidé de sortir deux versions, le volume 5 classique et un volume 5' "collector", bénéficiant d'une édition limitée et d'une couverture alternative, seules différences avec l'édition normale. Voilà pour la petite anecdote. Mais où en sont Ed et ses potes dans ce nouveau volume ?

Les joueurs regroupés, il faut maintenant en faire une équipe. Et ce n'est pas chose aisée étant donné les caractères bien trempés des différents futurs coéquipiers... Si la "création" de l'âme de l'équipe est tentée, ce sont surtout les quelques informations sur la future épreuve, le passé et ce qui attend nos héros qui comblent les attentes du lecteur.

Pour le reste, pas besoin de faire long. Head Trick est un titre possédant son propre univers, son propre style, avec des choix parfaitement arrêtés et assumés depuis les premières pages et sans doute jusqu'aux dernières. Sans son graphisme jouant avec les morphologies des personnages, les tics de langages des divers protagonistes et ses "'z" ajoutés de ci de là, Head Trick ne serait pas Head Trick et il n'y aurait aucune raison de suivre les aventures loufoques de ces footeux pas comme les autres. Pour apprécier Head Trick, il faut clairement adhérer aux délires des auteurs et ne pas espérer qu'ils disparaissent avec le temps : ils sont la force même du titre, son essence. Et ce sont eux qui lui donnent sa personnalité unique.

D'un niveau parfaitement constant depuis le début de la série (l'effet de "surprise" passé), Head Trick est une exception dans le paysage du "manga français" de part sa popularité (surtout sur le net) et sa qualité. Porté par un dessinateur de talent et des scénaristes aux délires assumés, le titre est une petite bouffée d'air frais dans le monde très fermé du "shonen sportif". Et on en redemande, encore et toujours.

En bref

7
Head Trick
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire