5
Ethnicity 01

par Lelouch le dim. 30 sept. 2012 Staff

Troisième et dernier tome de la courte série Ethnicity 01.
En effet trois tome c’est un peu rapide pour développer une histoire avec un scénario assez complet. Dans un monde futuriste, des villes sont automnes avec des zones blanches en périphéries où vivent les exclus. Injustice, vengeance, complot, manipulation et j’en passe servent de fond à l’histoire. Mais en 3 tomes c’est trop court… Et à l’heure de dresser le bilan de ce manga, cela pèse beaucoup.

Si vous avez lu l’autre manga de l’auteur (à savoir « 7 milliards d’aiguilles », également chez Doki-doki), c’est le même schéma qui se reproduit, un début prometteur, un scénario complexe mais compréhensible, des dessins peu communs, mais (il y a un mais), un développement trop rapide ! Et de ce fait, on n’a pas le temps de s’attacher aux personnages ni à leurs problèmes sachant que la multiplication de personnages accentue cet effet.

Pourtant, on sent bien qu’il y a quelque chose chez Nobuaki Tadano, mais qu’il n’a pas le temps(ou ne prend pas le temps) de mener à bien et d’exploiter le potentiel de l’idée de base.

Vous refermerez ce troisième tome avec un gout un peu amer de la fin « facile », mais avec l’envie de suivre le travail de cet auteur.

En bref

5
Ethnicity 01
Lelouch Suivre Lelouch Toutes ses critiques (279)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire