7
Broken Blade

par ivan isaak le ven. 25 mai 2012 Staff

Après 8 mois d'absence, Broken Blade est de retour ! La guerre bat son plein et le royaume de Kresshna est toujours plus acculé par l'armée d'Athnès. Lygatt, avec son Delphing, est peut-être bien le dernier espoir de son peuple...

Après le gros coup de massue du tome 8, nous avions eu droit à un calme tout relatif dans le volume 9. Ici, le mangaka Yunosuke Yoshinaga semble avoir voulu reproduire la surprise du 8ème opus, et il y parvient en partie. En effet, l'évènement majeur de ce tome, son déroulement et sa conclusion laissent le lecteur bouche bée, malgré un pressentiment fort sur l'issue de la confrontation proposée.

Si l'effet est moindre qu'au tome 8, c'est sans aucun doute du au défaut récurrent de la série, qui demeure un réel handicap : les scènes de combat sont toujours aussi brouillonnes. Quant elles occupent le plus clair du récit dans un volume, difficile de passer outre et de se contenter du scénario, plutôt réussi, pour émettre un avis sur la qualité globale du titre. Si Broken Blade nous surprend souvent, beaucoup trop de passages se révèlent difficile à suivre, à cause de combats difficilement lisibles. Un léger sentiment de gâchis quand on voit que pour le reste (décors, personnages, émotions...), Yoshinaga s'en sort avec les honneurs.

Toujours un peu plombé par un graphisme confus dans les scènes de combats entre méchas, Broken Blade nous réserve une nouvelle fois un grand moment de tension dramatique, très réussi. Alors que la guerre aurait pu connaitre ici sa fin, le choix de Lygatt semble donner le signe d'une prolongement des combats. Espérons que la suite soit du même acabit côté scénario, une amélioration graphique n'étant a priori plus envisageable. Un très bon tome malgré tout, une nouvelle fois.

En bref

7
Broken Blade
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire