5
The Path to Love

par Sherryn le ven. 6 avril 2012 Staff

The path to love, c’est de la pure romance : un dessin très shôjo, de l’humour, de la légèreté et un rythme narratif maîtrisé. Centrée sur le courage d’avouer son homosexualité et son amour, sur le passage de l’amitié à la relation de couple et sur la confiance en l’autre, l’histoire présente une naïveté prononcée. À première vue, donc, de quoi satisfaire les amatrices de romances fleur bleue ; malheureusement, il est difficile de nier les défauts scénaristiques : coïncidences accidentelles à répétition, formation du couple beaucoup trop facile, le rival qui renonce direct et se meut en conseiller amoureux,...
Conçue initialement en trois chapitres, l’intrigue ne contient ainsi pas de réelle complication. Qui apprécie les synopsis travaillés risque de ressentir une petite frustration face à la construction atypique de ce one-shot (une histoire en trois chapitres suivie de deux autres s’apparentant davantage à des bonus, dont un où le lecteur reste sur sa faim).
Petite qualité à relever cependant, l’absence de clichés du type « Mais pourquoi mon cœur bat-il si vite » et cie, ce qui est très appréciable. Il y a donc du potentiel, mais pas suffisamment exploité pour faire de ce manga un titre à posséder absolument. Il y a fort à parier que la mangaka n’ait pas bénéficié de conditions de travail optimales… Si une autre de ses œuvres paraît un jour en France, il faudra peut-être la surveiller.

En bref

5
The Path to Love
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire