8
Seed of Love

par opaline le mer. 28 déc. 2011 Staff

On sent la fin se profiler à la lecture de cet avant-dernier volume, les hésitations et questions sont mis en exergue et l'on se demande qui des deux jeunes filles Sôhei finira par choisir.

En effet, à la vue des événements on pourrait penser que le lycéen va choisir Miyu plutôt que Miku mais son comportement reste au final très ambigu et on ne sait pas vraiment quoi en penser. En définitive on se sent aussi perdu que les personnages et on ne cesse de se questionner. Pourtant, le comportement de Miyu énerve, elle ne cesse de minauder et on ne sait que trop peu de choses sur elle, l'auteure ayant mis particulièrement l'accent sur Miku. Miyu semble plus superficielle et futile, on a donc plus de mal à prendre parti pour elle et cela s'avère quelque peu dérangeant car au final, c'est elle qui est dans la position de la « gentille ».

On en apprend aussi un peu plus sur les autres pensionnaires. La relation qu'ils entretiennent les uns par rapport aux autres leur fait prendre conscience de certaines choses, et pourraient leur permettre d'évoluer de façon significative et positive dans leur vie future.
La vie dans la pension pourrait se voir comme une métaphore sur le passage de l'adolescence à la vie adulte et cela donne un aspect vraiment mature au titre.

Ce volume se lit assez vite et reste vraiment frustrant tant la dernière scène peut faire évoluer les choses. L'auteure ne cesse de jouer avec les nerfs des lectrices et la montée du suspense annonce un dernier volume plutôt intense.

En bref, un volume qui se dévore, et qui au vu de la dernière scène donne vraiment envie de connaître la suite !

En bref

8
Seed of Love
opaline Suivre opaline Toutes ses critiques (800)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire