8
Claymore

par Den d Ice le mar. 28 juin 2011 Staff

Ce nouveau volume de Claymore est un concentré d'action. En effet, de nombreux combats éclatent un peu partout et la pression monte très rapidement pour tous les protagonistes.
Yagi Norihiro joue avec nos nerfs et l'on en redemande volontiers! Il instaure une ambiance désastreuse qui s'enfonce crescendo dans l’incontrôlable. Encore une fois, il est impossible d'anticiper les événements. L'auteur, véritable enchanteur continue de nous surprendre en ajoutant des éléments forts à son récit.

L'événement le plus marquant concerne la disparition et la réapparition de deux individus très importants. Difficile d'en parler sans vous gâcher la surprise, mais cette gestion du scénario est une fois de plus orchestrée de façon à surprendre le lecteur à chaque page tournée.

Plus les tomes avancent, plus la qualité de cette œuvre en fait un titre de référence. Que cela soit d'un point de vue graphique, scénaristique ou de mise en scène, Yagi Norihiro maîtrise d'une main de maître le monde mystérieux et terriblement envoutant de Claymore.

En bref

8
Claymore
Den d Ice Suivre Den d Ice Toutes ses critiques (870)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire