8
Twinkle Stars - Le Chant des Etoiles

par opaline le jeu. 28 oct. 2010 Staff

Dans ce dernier tome on en apprend plus sur le passé de Kanade et ainsi pourquoi il a un comportement asocial tendant vers l'agoraphobie.

Décidément, les personnages de Natsuki Takaya n'en n'ont pas fini de souffrir et de ressasser leur passé, mais après les ténèbres vient toujours la lumière.

L'auteure distille avec brio des flash-back tout au long de son récit et chaque personnage à droit à sa propre introspection personnelle. On découvre ainsi la rencontre entre Saku et Kanade et comment ils ont été amenés à vivre ensemble. Le personnage de la belle-mère de Saku est le vrai grain de sable, qui pourrait faire effondrer les rouages du fragile équilibre mental qu'on pu acquérir ces deux là et on se demande à quel moment le diable va à nouveau sortir de sa boîte.

Natsuki Takaya nous livre un manga sans fioriture, pouvant toucher très facilement le cœur des lecteurs sans tomber dans la facilité. Chaque personnage est pensé et joue un rôle important dans l'œuvre. Les thèmes traités comme le harcèlement moral et la maltraitance des enfants semblent être le point central du manga et malgré la dureté du propos, on ressent un sentiment de douceur et d'espoir dans toute cette noirceur, c'est sans doute grâce à cet équilibre ténu que le titre prend toute sa force!

En bref, un volume dans la continuité des précédents qui donne à l'auteure toutes ses lettres de noblesse. Vivement la suite!

En bref

8
Twinkle Stars - Le Chant des Etoiles
opaline Suivre opaline Toutes ses critiques (800)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire