6
Letter Bee

par chris936 le sam. 12 déc. 2009 Staff

Ce volume 4 débute par pas moins de 3 pages de discussions à propos de... la culotte de Niche. J'ai personnellement trouvé ça assez malvenu et que c'était une façon assez médiocre de débuter un chapitre ou un tome, mais soit.
Ce malheureux détail mis de côté, Lag, Niche et Steak continuent de livrer leurs lettres. Pas de surprise : des insectarmures viendront perturber cette livraison. À ce moment, une chose saute aux yeux : ils sont désormais "baptisés" ! Alors que jusqu'ici, ils étaient catégorisés ("voilà UN insectarmure Daiquiri", "c'est UN Bookers", etc.), Lag les appelle dans ce tome 4 par leur genre, qui semble du coup devenir leur nom ("c'est Duvel", "c'est Cidre", sans aucun article). Il semble pourtant que le traducteur soit le même. Une erreur d'inattention de sa part ?

En dehors de ça, c'est un volume assez classique : des lettres à livrer, des insectes géants à détruire, quelques nouveaux personnages et bien sûr, des larmes ! Lag semble se rapprocher de plus en plus de Gauche (les retrouvailles se feront d'ailleurs dès le prochain tome, préparez les mouchoirs) et le simple fait d'entendre son nom au cours d'une conversation suffit désormais à lui faire avoir une petite larme à l'oeil, ce qui devient assez gonflant à force.
Cela étant, certaines de ses larmes coulent tout de même à raison car la réception par leur destinataire de certaines lettres est tout de même assez émouvante, il faut le dire.

Malgré ce héros pleurnichard et très peu attachant, Letter Bee possède un univers riche et bien travaillé qui fait que le manga se lit relativement bien.
Actuellement, la série ne vaut pas encore vraiment le détour, mais si vous n'avez plus d'autres mangas à vous mettre sous la dent, pourquoi pas.
En asséchant quelque peu les yeux des personnages et en évitant la surabondance du mot "coeur", ça pourrait même devenir une série assez bonne.

Un tome qui est donc dans la lignée des précédents, bien que le scénario semble très légèrement s'étoffer sur la fin avec notamment l'apparition d'un intrigant personnage masqué. Nous verrons ce qu'il en est au volume 5.

En bref

6
Letter Bee
chris936 Suivre chris936 Toutes ses critiques (731)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire