7
King's Game Origin

par Memento Mori le sam. 11 juin 2016

La chasse à l'homme continue, mais les proies s'avèrent plus dures à abattre que prévus, face à leur destinée elles vont se battre, et même si la mort est leur derniere issue, elles ne se laisseront pas tuer comme ça, de son coté, Kazunaro, decidé à mettre fin à ses jours pour ne pas condamner d'autres villageois retrouve sa bien aimée, blessée et fatigué par ce qu'elle vient de subir....

Dernier tome de cette partie, l'histoire du manga continue de suivre le manga, mettant en scène certaines scènes assez fortes (le pont par exemple) la maison incendiée, ou le flashback dans la "pharmacie".

J'ai trouvé la conclusion de cette parte assez bien, chaque personnage se bat pour lui (et Kazunaru, en plus pour Natsuko) si le chasseur est assez peu convainquant, à part pour son coté psychopathe, Michiko elle fait ressentir un peu plus de sentiments, à bien y penser, sa vie n'a jamais été facile, et elle ne demande pas grand chose, sauf que pour arriver à ses fins, elle doit tuer.
Reste le couple Kazunaru et Natsuko, amants maudits, je ne sais pas pourquoi, mais je ressent plus de tristesse avec cette fin, que avec les parties precedentes.

En conclusion, sans etre exceptionnel, ce titre se laisse quand meme lire

En bref

7
King's Game Origin
Memento Mori Suivre Memento Mori Toutes ses critiques (8)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire