9
Neon Genesis Evangelion

par jihemgé le mar. 26 avril 2016

Après les deux premiers tomes, qui servent en quelque sorte d'introduction au récit, en présentant les personnages et les enjeux du monde d'Evangelion, ce troisième volume se focalise sur les liens entre Shinji et Rei, et distille quelques informations sur la jeune fille, tout en préservant le mystère sur son origine et son identité. Les deux protagonistes gagnent ainsi en épaisseur, sans pour autant ennuyer le lecteur : les scènes sont de nature suffisamment différenciées, et jamais bavardes.
A ce fil narratif plutôt introspectif s'entre-mêle un autre enjeu, directement tournée vers l'action, avec le venue d'un nouvel ange qui parvient à s'en prendre directement au Géofront, ce qui permet de dynamiser le récit, et d'alterner des scènes aux tempos très démarquées.
Côté dessin, on est toujours sur la même ligne assez claire, parfois un brin brouillonne, mais qui donne son caractère à cet univers apocalyptique. Il y a ici ou là des petites erreurs dans l'anatomie des personnages (ex. : Shinji assis sur son lit d'hôpital, vu de 3/4 dos), mais c'est négligeable, et cela passe souvent inaperçu lors d'une lecture rapide.
Une super série, que je découvre avec vingt ans de retard - mais mieux vaut tard que jamais.

En bref

9
Neon Genesis Evangelion
jihemgé Suivre jihemgé Toutes ses critiques (17)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire