6
Ristorante Paradiso

par ivan isaak le ven. 12 févr. 2010 Staff

Après nous avoir fait découvrir Natsume Ono avec sa série Goyô, Kana nous propose ce one-shot nous narrant la vie du personnel d’un restaurant romain.

Le Casetta dell’orso est un restaurant situé à Rome. Nicoletta, une jeune femme, s’y rend afin de révéler au patron qu’elle est la fille de sa femme actuelle. En effet, Nicoletta n’a pas apprécié que sa mère la confie à ses grands-parents afin de pouvoir vivre avec son nouveau mari. Mais arrivée sur place, Nicoletta n’ose pas dire la vérité à Lorenzo, le patron du restaurant… En se rendant régulièrement dans ce restaurant où le personnel est en majorité cinquantenaire et possède des lunettes de presbyte et où elle commencera à apprendre à cuisiner, Nicoletta se rapprochera d’un employé malgré la différence d’âge…

Après les rônins de Goyô, Natsume Ono nous emmène sur les traces du personnel d’un restaurant romain, ce qui a déjà le mérite d’être original. La vie privée des serveurs, sommeliers et autres maitres d’hôtel nous est alors contée, et comme la plupart des personnages ont la cinquantaine, les évènements qui se déroulent sous nos yeux sont plutôt inhabituels dans leur traitement. La relation Nicoletta/Claudio est au centre du récit, ainsi que sa relation avec sa mère. Le ton employé est juste et on suit avec plaisir les pérégrinations de tout ce petit monde, porté par le dessin sobre et si particulier de l’auteur dont le principal défaut est d’être parfois peu varié dans le chara-design ce qui complique l’identification des différents personnages. A noter que ce titre, suite à son succès, a connu ce que l’on pourrait considérer comme une « suite », la série Gente, dont le premier tome est déjà disponible chez Kana.

Après Goyô, Natsume Ono nous propose un second titre à l’univers toujours aussi particulier. Le résultat est plutôt plaisant et c’est avec plaisir que l’on apprend que l’on va en avoir un peu plus à se mettre sous la dent avec Gente. Un bon one-shot, que l’on lise Gente ou non.

En bref

6
Ristorante Paradiso
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire