7
Alice in Murderland

par Loaryh le mar. 16 août 2016

L'histoire est très étrange. Amour, trahison, haine et meurtres.

Voyons voir... Par quoi commencer ?

Parlons des personnages :
L'héroïne, Stella est une jeune fille a première vue basique : physique banal (quoique plutôt jolie), énergique et gentille.

Bon, en terme d'originalité on aura vu mieux mais bon.

La jeune fille peut se transformer en "Bloody Alice" quand sa vie est menacée ou qu'elle voit un de ses proches de faire tuer. Dans ces cas, ses cheveux deviennent blonds et elle devient une meurtrière folle et assoiffée de sang.

Après il y les parents adoptifs de celle-ci, qui les ont embarqués elle et ses frères et soeurs dans ce survival game. Rien d'intéressant à dire sur eux à part qu'ils sont apparemment fous et dangereux.

Il y a ensuite Zeno, le grand-frère de Stella. Que dire sur lui sans spoiler ?

Et en dernier il y a Tsukito, le "lapin blanc". On ne sait que très peu de choses sur lui, hormis le fait qu'il veut à tout prix protéger Stella.

Les autres personnages ne sont que des personnages "bateaux" (sans intérêt), ne servant qu'à faire avancer l'intrigue.

Sinon le style est bon, très bon même. Les sentiments sont très bien retranscris.

L'histoire est un mélange d'Alice au Pays des Merveille et d'un Survival Game particulièrement horrible (je ne comprend d'ailleurs pas, pourquoi est-ce un shôjo ?)

Pour finir je dirais que j'attends à voir la suite pour confirmer mon avis ou non.

En bref

7
Alice in Murderland
Loaryh Suivre Loaryh Toutes ses critiques (6)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire