7
Hokusai

par yeong le mar. 19 mars 2013 Staff

Avis personnel :

Aspect : Une grosse brique "Sensei" de chez Kana avec un format (18*13), une couverture sobre. Un résumé du tome au dos. Le manga fait près de 590 pages. En fin de volume, il y a un mot de l'auteur et quelques notes sur Hokusai.

Dessin : Le dessin de Shotaro Ishinomori est facilement reconnaissable, en gros, c'est du Tezuka (cela se comprend aisément vu qu'il a été assistant de celui-ci). Voilà, c'est le genre de dessin "vieux" qui repoussent pas mal de personnes, dommage car la lecture reste agréable...


Scénario : Alors l'histoire se compose des parties les moins connues de l'histoire d'Hokusai. L'ordre des chapitres n'est pas chronologique mais les explications sont assez claires pour ne pas que l'on ne se perde dans l'histoire.
Ainsi, vous découvrirez l'Homme et aussi l'Artiste qu'il a été. Le récit conte principalement les changements de nom d'Hokusai et les raisons qui le pousse à abandonner son "titre".
Alors, certes il y a pas mal de passages un peu frivole mais bon il semble que se soit le genre de personnage un peu pervers qui aimait être payé en nature par les demoiselles et dames dont il réalisait le portrait.


Conclusion : Une longue et agréable lecture d'un artiste célèbre mais qui ne l'est devenu qu'après sa mort.

En bref

7
Hokusai
yeong Suivre yeong Toutes ses critiques (232)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire