5
Ethnicity 01

par yeong le mar. 16 oct. 2012 Staff

Avis personnel :

Aspect : Le format est standard (18x13), les couvertures annoncent le trait de l'auteure. Les mangas font environ 200 pages. Il y a des pages couleurs à la fin pour présenter le catalogue doki-doki.

Dessin : Graphiquement, l'auteure possède son propres style avec un trait clair, un peu épuré et précis.
Les décors ne sont pas omis tandis que les scènes d'action sont prenantes.


Scénario : Dans le futur, les humains ayant survécu à un cataclysme écologique majeur vivent retranchés dans une cité idéale gérée par des ordinateurs. Les e-pets, police virtuel qui gèrent les vies des citoyens, prodiguent à chacun tout ce dont il a besoin, pourvu qu?il respecte la Loi. Mais où est la liberté alors ?
A travers le regard d?une collégienne banale, pas sexy (on est loin de la plantureuse héroïne ^^) l'auteure propose une réflexion sur le libre arbitre, et sur la remise en cause de notre confort.
Premier point négatif, c'est l'intrigue qui oscille entre un shonen et un seinen...
De plus le format court du récit (3 tomes) n'est pas suffisant pour développer assez son histoire et donc malheureusement on se retrouve assez vite à la fin avec des révélations pas super originales et cela donne même l'impression d'un fin précipitée, où le dernier tome n'a été qu'une suite d' évènements enchainés sans temps morts.

Conclusion : Tadano possède certes un graphisme qui lui est propre, cependant le scénario n'est pas son fort et gâche notre lecture...
Manga dispensable, espérons qu'à l'avenir Tadano nous offrira une nouvelle série en collaboration avec un scénariste doué.

En bref

5
Ethnicity 01
yeong Suivre yeong Toutes ses critiques (232)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire