Critique Manga Mon ex est mon garde du corps

6
Mon ex est mon garde du corps

par Pois0n le mar. 18 juin 2024 Staff

Quand le passé refait surface

Si vous recherchez une romance safe et saine, autant prévenir, « Mon ex est mon garde du corps » n'est pas une histoire pour vous. La relation entre Rikuya et Miharu est en effet problématique sur plusieurs points, et même si les deux le savent et s'en accommodent très bien, elle n'en reste pas moins un peu toxique sur les bords.

Le souci le plus évident, c'est le flou régulier autour du consentement. Peut-être, comme moi, avez-vous entendu parler du « fameux » chapitre 2... sachant qu'à ce moment-là, Rikuya est conscient et n'exprime pas son refus. Contrairement au flashback du chapitre 4, montrant ni plus ni moins un viol. Et ce que l'on apprend sur Miharu vers la fin de l'histoire n'arrange absolument pas les choses...

... Ceci étant dit, Rikuya est trop accro pour se détacher de lui, et les raisons de leur rupture dix ans plus tôt compliquent encore un peu plus les choses. Ça n'excuse certes pas tout, mais permet de comprendre. Au final, on est en présence d'une « classique » histoire de manque de communication qui a transformé une romance mignonette entre ados en quelque chose de beaucoup plus tordu. Le livre comporte énormément de scènes de sexe, mais en fin de compte, ce sont bien les sentiments qui ont envenimé les choses. La fin de l'histoire laisse espérer un nouveau départ plus équilibré.

Bref, s'il ne s'agit pas d'une histoire lisse et politiquement correcte, on est pas non plus dans une dark romance.

Et pour le côté garde du corps, alors ? Il ne s'agit pas non plus d'un romantic suspense et le harcèlement n'est qu'un prétexte, dans tous les sens du terme (comprenne qui pourra).

Visuellement, c'est plutôt joli, avec des visages expressifs. La différence d'âge entre le présent et le passé n'est cependant pas toujours très claire (les visages plus ronds et les cheveux plus courts).

En bref

« Mon ex est mon garde de corps » n'est clairement pas à recommander à tout le monde. On a assurément lu infiniment plus toxique ailleurs, mais il ne s'agit pas non plus d'une romance tout à fait normale et un petit tag sur la couverture permettrait au moins de savoir à quoi s'en tenir. Si l'on sait dans quoi on s'embarque, il n'y a pas grand-chose à en redire, mais si on est pas au courant...

6
Mon ex est mon garde du corps
Positif

Si vous en avez marre des romances lisses et politiquement correctes, vous allez adorer

Le trait est joli

Negatif

Miharu n'est VRAIMENT pas net

Le viol n'était franchement pas nécessaire

Pois0n Suivre Pois0n Toutes ses critiques (313)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire