Critique Manga Pakka #3

7
Pakka

par Tampopo24 le lun. 23 janv. 2023 Staff

Fantasie adolescente folklorique

Malgré une sacrée augmentation de prix qui fait mal ! (1€ si je ne dis pas de bêtise), je suis toujours aussi contente de retrouver la belle ambiance et les jolies compositions de Daisuke Imai dans cet univers fantastique proche du folklore japonais.

L'auteur entre de plus en plus dans l'univers des kappa avec un tome consacré à la recherche d'un solution pour redonner son apparence pleinement humaine à Kei et c'est fort plaisant. On fait ainsi la connaissance avec la meilleure amie de Shizuku ce qui ouvre un peu notre univers resté pas mal en vase clôt depuis le début.

Avec toujours autant de poésie, le mangaka mêle donc cette quête avec la vie adolescente de son héros, permettant de donner des échos à cette recherche métaphysique très charnelle en même temps. Sentiments amoureux, changements physiologiques adolescents et relations complexes se mélangent pour notre plus grand bonheur car tout fait sens et semble limpide sous le trait très simple et pourtant percutant de Daisuke Imai.

J'aime beaucoup sa façon de capturer l'adolescence, ses relations compliquées avec sa famille, ses sentiments qui évoluent comme ses groupes d'amis, la confusion entre amitié, amour, jalousie, envie. Tout ce tourbillon s'échappe comme des bulles des pages de cette belle et douce série addictive au rythme pourtant lent et entêtant comme cet été qui s'abat telle une chape de plomb sur eux. C'est chaud, frais et poisseux à la fois.

Alors on prend plaisir à voir Kei ballotté à travers les idées de nos chères kappa pour lui rendre son apparence et en même temps à le voit se retrouvé pris dans leurs filets. On aime voir Shizuku tenter, elle, d'échapper aussi à son destin et d'acquérir la liberté qu'elle mérite. On est attendrie par la douce Saki qui est mise un peu de côté et doit elle aussi trouver sa voie. Toutes ces voies discordantes et accordantes trouvent écho en nous et en notre passé adolescent pour mieux nous toucher.

En bref

Après avoir si joliment et âprement capturé les débuts complexes de l'âge adulte dans Destins Parallèles, Daisuke Imai trouve aussi écho en moi dans sa mise en image des balbutiements de l'adolescence avec Pakka. Un auteur que décidément j'aime suivre aux différents âges de la vie. Je serais curieuse de voir s'il poursuivra la même trajectoire avec d'autres âges dans ses autres séries.

7
Pakka
Positif

Une belle fable adolescente

Un sens du découpage qui continue à faire mouche

Une histoire simple mais accrocheuse

Un nouveau personnage qui fait bouger les lignes

Des ados qui se cherchent maladroitement, ça touche

Negatif

Une augmentation de prix qui fait mal !

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1005)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire