Critique Manga Omega 6

8
Omega 6

par juju le dim. 4 déc. 2022 Staff

Un SF à l'ancienne

Oméga 6 est un manga de Takaya Imamura même si vous ne le connaissez pas vous avez déjà dû attendre parler de lui au travers de son ancien métier. Il est est connu dans le monde entier pour être le créateur des personnages de Star Fox, de F-Zero, Zelda Majora’s Mask. Il intègre Nintendo comme illustrateur en 1989 et travaillera sur des centaines de jeux, dont d’immenses classiques. En 2021, après 32 ans chez Nintendo, il annonce vouloir devenir mangaka. Il est également professeur à l’Université de technologie d’Osaka. Oméga 6 est son premier manga.

Oméga 6 c’est l’histoire de Thunder et Kyla, deux humanoïdes envoyés dans l’espace dans un vaisseau interstellaire ayant pour but de trouver une nouvelle planète qui réponde aux conditions de vie nécessaire à la survie de l’espèce humaine. La terre est en effet occupés par de nombreux aliens. Après plus de deux siècles de recherche, ils tombent sur une planète qui répond à leurs critères, mais celle-ci appartient à une agence immobilière et il va falloir l’acheter. Le prix exorbitant oblige nos deux humanoïdes à devenir chasseur de primes.

Je me suis lancé dans ce manga sans lire le synopsis, juste séduit par cette couverture si particulière. Et je dois dire que le départ m’a quelque peu déconcerté, puis l’auteur a pris le temps de nous expliquer son univers quelques pages plus loin. Tout ce met en place, tout est expliqué, et la mission de Thunder et Kyla est de suite beaucoup plus claire. Impossible pour moi, ensuite, de refermer le manga.

Autant le lire tout de suite, ce manga ne plaira pas à tout le monde. Ultra kitch à la fois dans son style graphique mais également dans certains dialogues. On est dans une ambiance comics ou vieille BD de science-fiction dans un style à l’ancienne. En revanche, l’univers est extrêmement développé et extrêmement riche. D’ailleurs, il me semble avoir lu que Takaya Imamura voulait en faire un jeu vidéo développé sur switch pour une sortie dès 2023.

L’histoire est complète en un seul tome mais quelques révélations finales font penser qu’une suite peut tout à fait être possible. Le récit est bien rythmé, on sent toute l’expérience de l’auteur, son univers SF se dévoile dans des moments clés du récit avec quelques idées très originales. Par exemple, l’idée du rajeunissement et du vieillissement des personnages en est une.

Au final, oméga 6 offre un récit très immersif, mais le côté à l’ancienne pourra en rebuter certains. Aucun temps mort, de nombreux rebondissements, de l’humour. 200 pages dont je ne regrette absolument pas la lecture.

En bref

"Grâce à la technologie Oméga offerte par les aliens, j'ai pu fabriquer un vaisseau interstellaire. Je compte sur eux pour qu'ils écrivent la prochaine page de l'histoire de l'humanité en dénichant une toute nouvelle planète terre hospitalière."

8
Omega 6
Positif

Premier manga de Takaya Imamura

Un univers riche avec des idées très originales

Negatif

Un côté Kitch qui ne plaira pas à tout le monde

juju Suivre juju Toutes ses critiques (447)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire