Critique Manga Kaguya-sama : Love Is War #11

9
Kaguya-sama : Love Is War

par Auray le jeu. 17 nov. 2022 Staff

Un héros sommeille en chacun de nous

Qui peut bien être ce nouveau personnage que l'on retrouve sur ce tome onze de la série « Kaguya-Sama love is war » ? Vous allez vite vous rendre compte lors de votre lecture que vous la connaissez déjà, et même, que vous l'avez déjà vu quelque part... Il s'agit tout simplement d'un des nombreux déguisements d'Hayasaka. D'ailleurs, ils seront tous résumé sur une page intermédiaire. Sympa !

Il est vraiment coquin cet Aka Akasaka ! Car, ici, il va s'amuser cette fois avec une apparence d'homme avec l'assistante de Shinomiya. Et, évidemment, les quiproquos ne seront jamais bien loin. On s'amuse vraiment lorsque Shirogane lui parle et que tout est interprété de travers. Les autres croient alors à une nouvelle histoire d'amour. De quoi l'éloigner encore plus du cœur de la jeune héritière.

Pourtant, on a déjà aperçu les cours particuliers entre ce dernier et la talentueuse Fujiwara. L'auteur nous l'a fait à l'envers, cette fois, c'est le studieux élève qui apprend oralement à faire du rap à la demoiselle au nœud coloré. Les rimes décollent par forcément lorsqu'ils sortent de sa bouche, pire, ça crée de véritables malaises chez son public. Cependant, tel un Eminem, il a compris le flow. Le duo va peut-être en profiter pour révéler leurs pensées les plus secrètes après tout. Encore une fois, les pages bonus résumeront de manière ludique quelques rimes.

Pour autant, il ne faut pas oublier les évaluations de second trimestre. On est prêt à fermer temporairement le bureau des élèves afin de se consacrer à cette tâche. Car, les têtes d'affiche se battent en ce moment pour la première place... pendant que le ténébreux Ishigami souhaite, lui, au moins être dans les cinquante premiers !

En parlant de celui-ci, il a vraiment pris de sa place dans la série, et, j'en suis ravi. On parlera de ses cours particuliers avec Kaguya afin de ne pas rater ses études, mais aussi, de ses amours. Souvenez-vous lors de la fameuse course à pied pour l'école, une des filles de l'établissement l'avait alors encouragé. Nous la reverrons temporairement afin d'en parler plus profondément.

Et, franchement, ici, je vous en révèle juste assez afin de vous donner envie de prendre cette lecture au sérieux. Car, le rire, c'est une vraie affaire. Trouver une série qui garde toutes ses qualités, tous supports confondus, c'est assez rare pour être soulignée. « Kaguya-Sama love is war » fait toujours partie de ceux-là, et, vous m'en voyez ravi. Si au Japon, elle est en train de se terminer avec son vingt-huitième tome, en France, elle a encore de beaux jours devant elle. Alors, profitons-en franchement !

En bref

« Hey ! Yo ! Président, t'es vraiment un vieil incompétent ! Je vais brillamment organiser ton enterrement ! »

9
Kaguya-sama : Love Is War
Positif

Toujours plein d'idées !

Brillamment exploité !

Des personnages qui s'étoffent

Le cliffhanger de fin de tome

Negatif

Plus que dix-sept tomes !

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (767)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire