Critique Manga Ludwig Van Beethoven - Le parcours d’un génie

7
Ludwig Van Beethoven - Le parcours d’un génie

par Tampopo24 le mar. 8 nov. 2022 Staff

Un génie pas si génial !

Depuis que j'ai découvert cette collection chez Kurokawa, chaque essaie est une réussite grâce à la fraîcheur et la vivacité de la narration qui permet de vraiment entrer de plein pied dans la vie du personnage choisi et Beethoven ne déroge pas à la règle. 

Ces petits ouvrages très bien fichus se composent d'une couverture à rabat, ce que j'adore et préfère à la jaquette ici, de pages d'introduction en couleur synonymes de documentaire mais très ludique dans le ton, d'une histoire vivante assez longue, et à nouveau de nouvelles pages de documentaires composées avec un certain humour. L'ensemble est donc très agréable à lire et assez vivifiant !

Contrairement à la collection du même acabit de Nobi Nobi, les textes choisis chez Kurokawa sont plus longs et permettent une meilleure appréhension du personnage et de l'oeuvre de sa vie, ainsi qu'un plus grand attachement. Le dessin est moins enfantin également. Le public a donc beau être sensiblement le même, je le conseillerais à des adolescents un poil plus âgés.

Ici, nous allons à la rencontre de Beethoven et que j'ai beaucoup aimé la richesse du texte. Les auteurs prennent le temps, longuement, de parler de son enfance, sa relation avec son père, avec la musique. On découvre ce célèbre musicien, non pas comme un enfant prodige mais comme un enfant travailleur, et ce dès le plus jeune âge. On nous décrit aussi le "star system" de l'époque et comment déjà les parents utilisaient leurs enfants à leur profit. Mais c'est plus le rapport de Beethoven à la musique qui m'a intéressée et qu'heureusement on suit tout au long de sa vie.

En début le manga par sa dernière grande oeuvre, on est un peu parti à reculons en connaissant pas fin. Qu'importe, c'était plaisant de découvrir la cour de Vienne à ses côtés, de l'y voir évoluer, de le voir faire la rencontre d'autres grands musiciens au cours de ses périples, des musiciens collègues, professeurs ou inspirateurs. On ressent bien toute la passion de l'homme pour cet art, tout ce qu'il lui apporte et tout ce qu'il lui rend. J'ai adoré m'amuser à écouter les morceaux cités à chaque période de sa vie.

Les auteurs évoquent aussi bien sa vie d'artiste que sa vie d'homme, sa vie professionnelle que sa vie familiale et amoureuse, tout est passé au crible. Ils évoquent même avec justesse et rapidité le contexte historique de l'époque avec la Révolution française qui couve et éclate. C'est judicieusement écrit et placé. On comprend bien l'influence de tous ces éléments sur les créations du compositeur. Il m'a peut-être juste manqué de ressentir la puissance de sa musique dans les pages. 

Dernier point et pas des moindres, j'ai vraiment apprécié le ton léger et presque blagueur des annexes documentaires. Sous prétexte de jouer avec nous, ils accrochent le lecteur et lui fournissent pourtant des informations sérieuses. C'est bien plus agréable que celles frontales qu'on trouve habituellement et ça fait tout dans un objet de ce genre pour le public concerné.

En bref

Nouvel essai réussi pour moi et la collection "KuroSavoir" qui décidément propose des textes bien choisis, un accompagnement séduisant et de qualité et une narration épanouissante. J'ai aimé, ici, y découvrir la figure du compositeur qu'était Beethoven et lire que ce n'était pas un génie mais quelqu'un qui travaillait beaucoup. C'est une valeur qui me parle et un parcours de vie clairement énoncé, riche en aventures et composition, qui mérite qu'on s'y attarde.

7
Ludwig Van Beethoven - Le parcours d’un génie
Positif

Une histoire riche et complète

Un beau message sur la valeur travail

Une belle mise en contexte des compositions de l'artiste

Une vision globale de l'homme : artiste et homme

Un apport documentaire ludique

Negatif

Quelques passages sont un peu rapide

Les phases musicales ne parviennent pas à nous transmettre toute sa passion

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (995)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire