Critique Manga Wandering witch #4

8
Wandering witch

par Sachiko-chi le lun. 3 oct. 2022 Staff

Avancer dans la vie en oubliant tout à son réveil...

La couverture de ce nouveau tome est celle que je préfère sur tous ceux déjà parus, mais c’est aussi à mon sens le meilleur tome en terme de contenu !

On retrouve notre sorcière de cendre préférée Elaina qui continue son voyage à bord de son balai volant, et qui parcourt son monde. Chaque arrêt est pour elle, le moment de faire de nouvelles rencontres, ou de profiter de lieux plus ou moins idylliques.
Mais la faiblesse de ce titre, c’était son enchaînement d’histoires décousues, où chaque chapitre était dédié à un personnage, une ville, un moment, et c’était difficile d’avoir une certaine accroche à l’univers. Mais avec trois tomes, on commence à s’habituer au concept, et on apprécie l’idée bien malgré nous.
Wandering Witch ce n’est pas non plus qu’un enchaînement d’histoires, c’est aussi une ambiance particulière avec des idées parfois étranges, sombres et qui peuvent nous mettre un petit coup au moral tant ça peut être triste….

Mais ce nouveau tome vient corriger de nombreux défauts à la saga, déjà et le plus important, c’est sur sa construction ! J’ai vraiment été très surprise de découvrir que ce tome entier est dédié à une seule histoire, et aux mêmes personnages, même si certains se sont rajoutés en cours de route.
J’ajouterai aussi que l’on a encore des parts d’ombres, mais les mangakas nous réservent de l’action avec des combats, des décisions qui doivent être prises dans l’urgence, beaucoup de vérité et de difficulté sont retranscrites ici qui m’ont plu et m’ont paru réel. Peut-être pas dans notre réalité et notre monde, mais dans ce genre d’univers fantastique !

En ce début de tome, on retrouve très rapidement Elaina qui fait la rencontre d’une jeune femme qui répond au nom d’Amnesia. Celle-ci a la particularité de perdre la mémoire à son réveil, de ce fait elle tient un journal où elle y écrit tout ce qu’elle a fait la veille pour tenir un certain fil conducteur. L’idée en soi n’est peut-être pas la plus originale, ni même la réaction d’Amnesia face à cette situation, puisque je l’ai trouvé très similaire à celle de Girafe dans Nos temps contraires aux éditions Akata. Même symptôme si l’on peut dire, et même idée du journal, bien que la cause soit totalement différente !
Amnesia est une jeune femme que j’ai beaucoup apprécié rencontrer et suivre, elle a un côté très léger et joyeux malgré sa situation, qui la rend agréable. Ce qui est assez différent d’Elaina qui dégage plutôt une aura froide et peu aimable. Mais je dois reconnaître que cette dernière change au fur et à mesure des tomes, s’ouvre plus aux gens, et devient bien plus gentille, ce que l’on va pouvoir découvrir ici, puisqu’elle va venir à la rescousse d’Amnesia assez rapidement dans le tome.
Cette aide va être aussi le début d’une nouvelle aventure pour notre sorcière qui va accompagner cette jeune femme mystérieuse dans un voyage pour retourner à Esto, sa ville et son but.

Leur voyage ne va pas être de tout repos comme on va pouvoir le voir, de par les villes qu’elles vont traverser pas forcément accueillantes. Certaines situations aussi qui ne sont pas idéales et qui renferment des secrets, mais surtout toute l’intrigue est bien ficelée et toutes les étapes ont leur sens pour qu’Amnesia retrouve son honneur.
J’ai vraiment beaucoup aimé cette histoire qui amène du dynamisme et de l’action, bien que ce soit peut-être un peu rapide, mais on va assister à Elaina qui va combattre, mais surtout à Amnesia qui va devoir faire un choix important et nécessaire mais sûrement pas sans conséquences, et j’ai apprécié tout ce travail fait sur elle. De la magie, et de la sorcellerie plus ou moins sombre, plus ou moins lumineuse avec la rencontre de cette sorcière bienveillante mais à l’expression maladroite et incomprise de ses concitoyens….
Quant au boss final de ce chapitre, elle nous rappelle que Wandering Witch c’est aussi beaucoup de cruauté et de coup bas, et j’ai vraiment beaucoup aimé voir cette dernière bataille dont la stratégie a été prioritaire ! J’ai trouvé que la motivation première de ce boss de fin était un peu légère, on aurait pu accentuer ce côté négatif et moche de cette personne !
Le tome prend son temps pour exposer son histoire et son univers, mais il prend aussi le temps de développer ses personnages, on en apprend un petit peu plus sur Elaina, mais c’est surtout Amnesia qui va s’ouvrir aux lecteurs, on va découvrir son histoire, sa famille, son passé, et tout le cheminement qui l’a mené à Elaina !
Malgré quelques maladresses et points un peu légers, ce quatrième tome a été une bonne lecture, et une bonne surprise en s’offrant une histoire bien construire et bien menée. J’ai très hâte de lire la suite, et de retrouver Elaina !

En bref

Ce nouveau tome est celui que je préfère depuis le début, de par sa couverture mais aussi grâce à son contenu. En effet, tout ce tome se concentre sur une seule histoire, ce qui permet un vrai développement de l'univers, un super approfondissement autour des personnages, et une attache plus forte pour eux ! Surtout que l'intrigue est bien menée, y a que le boss final qui est un peu léger...

8
Wandering witch
Positif

Une très belle couverture

De superbes dessins

Une intrigue bien menée et tout le long du tome

Des personnages approfondis et attachants

Du dynamisme

Des combats

De la stratégie

De l'ombre et de la lumière

Negatif

La motivation du boss final un peu légère

La situation d'Amnesia pas très originale

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (376)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire