Critique Manga Four Knights of the Apocalypse #4

9
Four Knights of the Apocalypse

par juju le sam. 2 juil. 2022 Staff

Petite pause sur Kant

Après avoir repoussé Ironside, Percival et ses amis repartent sur les routes de Liones. Liones, le berceau des chevaliers sacrés avec à sa tête le roi Meliodas, chef des Seven Deadly Sins (et oui ^^). Pour y arriver il faut traverser la chaine de montagne de Dalflare, mais avant ça, il faut se préparer et surtout se ravitailler. L’heure pour Percival, Nasciens, Donnie, Sin, Angharad et son cheval Sylvain de s’arrêter dans la bonne ville de Kant. Et sur place un danger va les menacer.

Un quatrième tome toujours aussi bien, je me régale à suivre les aventures de cette joyeuse troupe. Et dans ce tome, deux nouveaux personnages font leur apparition et nous en apprendre plus sur Donnie. Le premier est Howzer, général des chevaliers sacrés de Liones, mais surtout oncle de Donnie. Celui-ci à sombrer dans l’alcool et n’est plus que l’ombre de lui-même. Le deuxième est Eldin, disciple de Howzer et frère d’armes de Donnie dans le temps. Il a maintenant pris possession de Kant et joue les malfrats dans la ville.

L’histoire va alors se centrer sur Kant et sur ces trois personnages qui vont chercher à comprendre ce qui a bien pu se passer durant tout ce temps. Pourquoi Howzer qui était un général surpuissant et Donnie et Eldin ne sont-ils pas devenus chevaliers sacrés.

Autour de cette histoire, une créature féroce qui menace la ville, le déclic pour réveiller enfin nos trois personnages.

Un scénario largement différent par rapport au trois précédents tomes, Donnie y est grandement détaillé et surtout pour une fois point de chevaliers du chaos à affronter, pas de nouvelles d’Arthur. Mais également, Percival ne tient pas le rôle principal qui va terrasser la menace, beaucoup plus en retrait, mais toujours aussi attachant, drôle et naïf. Angharad m’a beaucoup plus et surtout son cheval Sylvain, une vraie bourrique ! Et un Nasciens qui progressent également en alchimie. Bien évidemment leur périple se poursuit, à 4. Et oui, pas de nouvelles recrues non plus. Mais motivés plus que jamais et surtout avec un Percival nouvellement armé, les aventuriers sont près à commencer l’ascension de Dalflare.

Au final, un tome 4 excellent, c’est toujours un plaisir de suivre les aventures de Percival. Un tome de transition, qui permet à nos héros de se reposer mais ultra divertissant avec des héros toujours autant attachants. Du tout bon.

Plus de photo sur Instagram : les.lectures.de_juju

En bref

Au final, un tome 4 excellent, c’est toujours un plaisir de suivre les aventures de Percival. Un tome de transition, qui permet à nos héros de se reposer mais ultra divertissant avec des héros toujours autant attachants. Du tout bon.

9
Four Knights of the Apocalypse
Positif

Un scénario qui diffère des précédents tomes

Des personnages qui s'affirment

Une grande aventure en perspective

Negatif

juju Suivre juju Toutes ses critiques (270)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire