Critique Manga Toilet Bound Hanako-kun #0

6
Toilet Bound Hanako-kun

par Sachiko-chi le mar. 21 juin 2022 Staff

Un chapitre pilote intéressant et une histoire bonus plaisante !

Alors que le septième tome est paru chez nous en mai, et que le huitième tome est prévu pour juillet, les éditons Pika ont décidé de publier le tome zéro de cette saga entre-deux, et quasiment un an après la sortie du premier tome chez nous. Un tome qui vient se positionner pas comme un préquel, mais plus comme l’ébauche de ce que serait le récit de Toilet-bound Hanako-kun aujourd’hui.
Le tout est accompagné par la suite, d’une histoire bonus qui va manger un quart du manga.
Est-ce que ce tome zéro est un indispensable à la saga ? Avec cette chronique je vais tenter d’y répondre, et cette réponse n’est qu’un avis subjectif, et mon ressenti.

Je vais répondre honnêtement, je me suis un peu ennuyée avec cette lecture… Pourtant j’adore la saga, je suis presque à jour, j’ai le tome 7 qui traîne dans ma pile à lire, et je ne devrai pas tarder à le sortir de là, d’ailleurs. Mais, j’avais qu’une hâte, c’était de terminer cette lecture… Je me demande si en lisant, je n’ai pas eu l’impression de déjà vu, puisque les événements sont quasiment les mêmes, à quelques détails près… J’ai préféré me plonger dans la lecture bonus qui apportait plus de nouveauté et d’originalité au récit, bien que trop de questions restent en suspens, donc j’en viens presque à me demander si c’était une bonne idée d’en rester là…

L’histoire pilote de Hanako était franchement pas mauvais, on avait déjà cette histoire de mystères qui étaient en place, mais les événements se déroulaient peut-être un peu vite, et tout s’enchaînait trop rapidement pour bien tout apprécier.
On retrouve notre trio dans ce tome zéro, Hanako, Nene et , qui vont se rencontrer avec les mêmes fonctions que dans la suite de la saga. Les mêmes liens affectifs sont mis en place entre les personnages, et les caractères ne sont pas vraiment différents. Peut-être pour Nene, je l’ai trouvé un petit peu plus caractérielle, et moins nunuche comme elle peut l’être dans la saga. Cela reste mon impression, mais j’avoue préférer son caractère ici, qui la met un peu plus en valeur, mais n’enlève en rien sa gentillesse avec notamment. Un personnage que j’apprécie depuis le début, et qu’ici aussi m’a beaucoup plu.
J’ajouterai que j’ai trouvé que plus de détails était donné sur les esprits, et leurs conditions, ou comment les voir, qui apporte un peu d’originalité d’ailleurs.
Pour boucler cette histoire, j’ai trouvé aussi que c’était bien amené, et que ça permettait de boucler la boucle, et de voir si les gens accrochaient à l’ambiance, et aux personnages pour mieux se lancer après

Pour Hanako, j’ai eu cette impression de redondance, de déjà vu, et c’est ce qui a fait que je me suis ennuyée un peu avec cette lecture, bien qu’il y ait quelques éléments un peu différents.

Pour la petite histoire bonus, je l’ai trouvé originale, mais elle n’a complètement rien à voir avec l'univers d'Hanako. Sûrement une histoire comme ça, qui a permis au mangaka de se lancer dans ce domaine.
Elle se révèle tout de même intéressante, avec un univers qui a franchement de quoi être développé, et qui nous amène quelques questions sur cette ambiance, sur cet univers, en particulier sur ce qui le compose et l’anime.
Finalement, si cette histoire m’a plu, je reste tout de même sur ma faim, elle est touchante, complexe, et pose problème pour certaines questions d'éthique, mais je crois que j’aurai apprécié plus de développement pour en découvrir plus sur les personnages, et sur comment ça fonctionne. Là, on n'en sait pas beaucoup plus, et je trouve ça dommage, c’était intéressant, mais je ne suis pas rassasiée… En tout cas, si le mangaka souhaite reprendre l'univers de My dear living dead, ce sera avec plaisir que je lirai cette histoire, parce qu'il y a un réel potentiel d'univers, d'histoire, mais aussi de thématiques à aborder, complexe et qui amène à certaines réflexions.

Ce tome zéro n'est pour moi pas un indispensable à la saga, ce n’est pas ce tome qui va permettre de comprendre beaucoup de choses à l’univers, ou d’en changer la vision. C’est plus un tome pour les amoureux de la saga, ou les fans du mangaka qui prendront plaisir à découvrir l’histoire bonus et ses superbes dessins, et les chapitre pilotes de la saga. Pour ceux qui apprécient la saga, mais sans en être des fans inconditionnels, c’est à votre bon vouloir, si vous voulez découvrir l’histoire bonus et les prémices de Hanako. Bien entendu, je vous invite à vous faire votre propre avis !

En bref

Un tome zéro qui se laisse découvrir, et qui permet une nouvelle approche des personnages. La première partie en lien avec Hanako où l'on se rend compte des idées de base, et on n'est pas loin de la saga telle qu'elle est aujourd'hui. On a aussi droit à une histoire en plus avec de bonnes idées, mais qui n'ont rien à voir avec le titre. Un tome bonus intéressant mais pas indispensable à la saga.

6
Toilet Bound Hanako-kun
Positif

Chapitre pilote intéressant

Un peu plus de développement sur les esprits

Nene semble avoir un peu plus de caractère

Des personnages similaires à ceux qu'on connait

L'histoire bonus touchante, et complexe

Des dessins très jolis et encore plus avec l'histoire

Présentation d'un nouvel univers original

Negatif

Impression de redondance dans le récit

Restée sur ma faim

Trop de questions pour l'histoire bonus

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (307)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire