Critique Manga So I'm a spider, so what ? #9

8
So I'm a spider, so what ?

par Auray le mer. 20 avril 2022 Staff

Des allers-retours

La couverture est simplement superbe. On voit toujours la forme humaine de notre petite araignée qui mange cette fois-ci des glaces. L'été arrive et les premières chaleurs pointent le bout de leur nez, elles sont accompagnées du parfum des jeunes pousses en fleur, et, des planchas, bien sûr. La couverture montre bien cette nouvelle ambiance qui réside dans ce manga atypique, qui, en est déjà à son neuvième tome, il faut le noter.

Car, ce volume apporte son lot de nouveautés. Rappelons que l'on a vu précédemment notre jeune réincarnée se retrouver à la surface. Enfin, vous me direz, mais, justement, aussitôt entraperçue qu'elle revient dans la fameuse grotte des débuts. Un passage assez frustrant pour elle, comme pour nous.

Rassurez-vous, on y reviendra tout de même jusqu'à en faire même de perpétuels allers-retours. Comme quoi, la magie de la téléportation est efficace. Et, il va falloir toujours aller plus loin dans les réserves de pouvoirs. Un nouvel ennemi est envoyé par mère, la Puppet Taratect. On a vraiment l'impression d'être dans un de ces fameux jeux vidéo. Sauf, qu'ici, le game over peut avoir lieu à tout moment.

Enfin, c'est ce que l'on croyait, un nouveau pouvoir va justement changer cette dernière donnée. Au final, les ennemis, de plus en plus nombreux, peuvent lui infliger pire que la mort. Par contre, pour nous, c'est synonyme de moments plus farfelus. On s'attendait pas à ça, et c'est vraiment rafraîchissant dans ce titre qui peut avoir parfois un schéma répétitif, comme on a pu encore le lire encore en début de tome.

Plusieurs boss de fin sont à vaincre en même temps, et, à un moment on peut y laisser des pattes d'araignée. Alors, il va falloir se concentrer sur la plus « faible » de toutes, la fameuse mère. Effectivement, les sosies de Tara s'en sont occupés depuis les deux derniers tomes, et, le subterfuge a enfin donné les résultats escomptés. Un combat très attendu qui fera, on s'en doute, des étincelles. Et, pourquoi pas, d'autres révélations ? Car, ici, elles sont vraiment nombreuses et permettent de donner un véritable nouvel élan au titre. Génial !

En bref

« Cinq archs d'un coup... pas de doute, ma mère compte m'éliminer pour de bon ! »

8
So I'm a spider, so what ?
Positif

Des révélations, enfin !

Les mégas boss font des apparitions

Des ennemis toujours plus malins

On s'amuse bien avec de nouvelles situations

Une nouvelle inédite pas trop mal

Negatif

Parfois, répétitif

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (798)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire